HomePolitique« Voici pourquoi Alassane Ouattara a tancé certains ministres » (Mamadou Traoré)

« Voici pourquoi Alassane Ouattara a tancé certains ministres » (Mamadou Traoré)

"Voici pourquoi Alassane Ouattara a tancé certains ministres" (Mamadou Traoré)

Selon plusieurs médias, le président Alassane Ouattara n’est pas content de certains de ses ministres, après sa réélection controversée du 31 octobre 2020. El Hadj Mamadou Traoré croit savoir pourquoi.

Commentant la « une » du journal Ivoir’Hebdo paru ce mardi 17 novembre, sur sa page officielle Facebook, El Hadj Mamadou Traoré, cadre de Génération et peuples solidaires (GPS) de Guillaume Soro a déclaré faire des révélations.

« Si le boycott actif des élections par l’opposition a été un réel succès , c’est parce qu’en face, il y avait « maïs », a-t-il dit, faisant référence à l’un des slogans de campagne de Charles Blé Goudé, lors de la présidentielle de 2010, avec son mentor Laurent Gbagbo.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: 38 militaires français distingués pour leurs actions en faveur de la réforme du secteur de sécurité ivoirienne

« Malgré les moyens qui ont été déployés », selon lui, par le parti présidentiel, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), en vue de « casser la détermination des opposants, dans le cadre du boycott actif de l’élection », plusieurs responsables dudit parti « ont tapé poteau face à l’opposition. »

A l’en croire, ce camouflet public a amené certains à user de moyens déloyaux dans certaines urnes, comme relevé par plusieurs rapports d’observateurs, tels Osiwa ou le centre américain Carter.

Lire aussi:   La pique de Ouattara à l’Opposition : « ils ont peur d’aller aux élections. S’ils sont garçons, qu’ils aillent aux élections »

Mamadou Traoré estime que c’est fort de cette situation que le président Alassane Ouattara a réuni plusieurs ministres du gouvernement, selon le journal Ivoir’Hebdo, à la présidence, en vue de se plaindre du manque de mobilisation dans certaines circonscriptions.

Selon El Hadj Mamadou Traoré, le président Alassane Ouattara « les a tancés et leur a reproché de ne pas avoir donné l’argent qu’il a mis à leur disposition pour la base ». Une information relevée, par ailleurs par Jeune Afrique, dans un article paru la semaine dernière.

Lire aussi:   Candidature de Ouattara : EDS dit non à un 3e mandat

En définitive, l’ex-cadre de la rébellion des Forces nouvelles estime que nombre de responsables du RHDP « qui s’attendaient à un coup d’Etat, ont préféré garder par devers eux, l’argent de la campagne ».

source: opera