HomePolitiqueVoici l’audience qui a précédé l’annonce de la date officielle du retour...

Voici l’audience qui a précédé l’annonce de la date officielle du retour de Laurent Gbagbo

Voici l'audience qui a précédé l'annonce de la date officielle du retour de Laurent Gbagbo
Voici l'audience qui a précédé l'annonce de la date officielle du retour de Laurent Gbagbo

Le ministre de la Communication Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement et son collègue en charge de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB ont-ils pris attaches avec le premier ministre Patrick Achi avant de s’ouvrir à la presse sur la question relative à l’annonce par le ministre Assoa Adou de la date officielle du président Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire ? La réponse est bien évidemment non !

En tout cas, si les deux membres du gouvernement avaient pris soin de s’informer auprès des services du premier ministre à défaut d’avoir Patrick Achi lui-même au téléphone, Amadou Coulibaly et Kouadio Konan Bertin auraient su qu’avant l’officialisation de la date du retour de l’ancien chef d’État ivoirien, le Secrétaire général du Front populaire ivoirien a eu une séance de travail dans la matinée du 31 mai avec le patron de la Primature ivoirienne.

Lire aussi:   Mort de Wattao-Guillaume Soro: « L’un des piliers du 19 septembre 2002, un frère s’est effondré »

Et que c’est au sortir de l’audience a lui accordée par Jérôme Patrick Achi que Assoa Adou a rendu publique en fin de journée, l’information relative à la date d’arrivée de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire. Mieux, Assoa Adou a même informé Patrick Achi que de ses bureaux de la Primature, il s’en irait immédiatement pour annoncer cette date à l’occasion de la cérémonie commémorative des 76 ans de Laurent Gbagbo qui se tenait à l’Espace Triangle de la RIVIERA Palmeraie.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Cela fait 24 ans que Félix Houphouët Boigny a quitté ce monde, le pays toujours dans l'incertitude

Cela donc veut dire que la date du 17 juin n’est pas tombée ex nihilo encore moins une invention des dirigeants du FPI. Et puis, entre nous : qui devait logiquement décider de la date retour de l’ancien dirigeant ivoirien ? Laurent Gbagbo lui-même ou le gouvernement ? Alassane Ouattara n’a-t-il pas donné son ok depuis le 7 avril à l’issue d’un conseil des ministres ? De quoi parle donc le texte comme on le dit sous nos tropiques ?

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Jeannette Badouel maire de Logoualé distinguée à New York