HomePolitiqueVisite de Patrick Achi chez Bédié : Le retour du PDCI au...

Visite de Patrick Achi chez Bédié : Le retour du PDCI au RHDP, véritable enjeu de ce déplacement ?

Visite de Patrick Achi chez Bédié : Le retour du PDCI au RHDP, véritable enjeu de ce déplacement ?
Visite de Patrick Achi chez Bédié : Le retour du PDCI au RHDP, véritable enjeu de ce déplacement ?

Serait-ce le premier signe tangible du rapprochement annoncé, sinon du retour du PDCI-RDA au sein du parti unifié, le RHDP ?

S’il peut paraître précoce d’en tirer les conclusions au stade actuel, le déplacement ce Vendredi 04 Juin du premier ministre Ivoirien, Patrick Achi, à Daoukro où il était allé rencontrer l’ex chef d’état et président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, pourrait augurer d’un tournant dans la reconfiguration politique en Côte d’ivoire, de l’après crise du 3ème mandat.

Lire aussi:   Accusé: “Le regime Ouattara a failli dans la gestion des catastrophes” en Côte-d’Ivoire

Officiellement, il s’agissait pour le successeur d’Hamed Bakayoko, de présenter ses condoléances au président de sa famille politique d’origine, après le décès d’Henri Konan, cadre du parti septuagénaire. Cependant, le contexte politique actuel recommande une analyse plus creusée des motifs réels de la visite de Patrick Achi à Daoukro.

Le 29 Avril dernier, le chef de l’état, Alassane Ouattara révélait avoir mis en mission son tout nouveau premier ministre à l’effet de ramener le PDCI-RDA au sein du RHDP.

Lire aussi:   CPI- Blé Goudé indique n’avoir pas échangé de mot avec Laurent Gbagbo

Ouattara s’en disait convaincu, la place du PDCI ne saurait se trouver en dehors de l’alliance dite Houphouétiste, de laquelle fait également partie le RDR. Plus d’un mois après cette déclaration, Patrick Achi vient de franchir le pas.

En effectuant le périple de Daoukro pour y rencontrer l’ancien allié, puis rival d’Alassane Ouattara, il pourrait réveiller les espoirs de son patron, politiquement isolé après les retraits successifs du PDCI-RDA et du camp Soro de sa coalition politique. Fer de lance de la contestation anti-3eme mandat et actuel chef de file de l’opposition, Henri Konan Bédié finira-t-il par se laisser attendrir par l’offensive menée par son ‘’jeune frère’’ ?

Lire aussi:   Politique ivoirienne : un poids lourd tombe au RHDP

Peu après l’annonce de Ouattara en fin Avril, les bases du PDCI s’y disaient fermement opposées…difficile de croire que les choses aient changé aujourd’hui. 

Raoul Mobio