HomePolitiqueVisite au caveau des Boigny : les danseuses d’Adjanou font reculer Ouattara...

Visite au caveau des Boigny : les danseuses d’Adjanou font reculer Ouattara et le Rhdp

Visite au caveau des Boigny : les danseuses d'Adjanou font reculer Ouattara et le Rhdp
Visite au caveau des Boigny : les danseuses d'Adjanou font reculer Ouattara et le Rhdp

Le chef de l’État ivoirien semble avoir perdu définitivement la bataille pour le contrôle du caveau du président Félix Houphouët Boigny. C’est que depuis plus d’un an, le président Alassane Ouattara alias ALLAH GNISSAN éprouve mille et une difficultés à franchir le lourd portail de la résidence officielle du président Félix Houphouët Boigny, le référent politique du RHDP. La dernière visite du chef de l’État au caveau du père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne remonte au 7 décembre 2019. Et depuis plus rien.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: Jacques Mangoua restera en prison, sa demande de mise en liberté rejetée

Pourtant, ce ne sont pas les occasions qui ont manqué. Mais les obstacles à surmonter désormais pour accéder au caveau de l’ancien président ivoirien paraissent extrêmement pénibles pour le président Alassane Dramane Ouattara qui doit régulièrement faire face aux réticences des femmes danseuses d’Adjanou de Yamoussoukro qui pourtant sont aux petits soins du président Henri Konan Bedie lors que celui-ci séjourne sur les bords du lac aux caimans. Le ver semble être dans le fruit.

Candidat à l’élection présidentielle controversée du 31 octobre dernier, le président du Rhdp, Alassane Ouattara n’a pu s’incliner sur la tombe d’Houphouet Boigny, son référent politique, avant le lancement officiel de sa campagne à Bouake. Idem pour la cérémonie d’investiture et de prestation de serment. Alors que la ville de Yamoussoukro avait été choisie pour abriter cet événement qui a vu défiler en Côte d’Ivoire de nombreux chefs de l’État et de gouvernement, les organisateurs ont dû se résoudre à ramener l’organisation de cette cérémonie au palais présidentiel à Abidjan.

Lire aussi:   Présidentielle 2020: Ouattara dans de sales draps

On le sait. La bataille pour le contrôle du caveau du président Félix Houphouët Boigny a été perdue par Alassane Ouattara depuis que le président du Pdci-Rda Henri Konan Bedie est parti du Rhdp. En désespoir de cause, les tenants du pouvoir ivoirien tentent depuis quelques temps de privilégier désormais les voyages à Korhogo, précisément sur le caveau du premier ministre Amadou Gon Coulibaly comme nouveau lieu de pèlerinage des cadres et militants se réclamant de l’houphouetisme. Mais pour quels gains politiques ? Là se trouve toute la question.

Lire aussi:   La Haye/Côte-d’Ivoire: Laurent Gbagbo et Blé Goudé vont parler le 6 février