Home Politique Université de Bouaké: le ministre Diawara dévoile un réseau mafieux de recrutement

Université de Bouaké: le ministre Diawara dévoile un réseau mafieux de recrutement

Université de Bouaké: le ministre Diawara dévoile un réseau mafieux de recrutement
Université de Bouaké: le ministre Diawara dévoile un réseau mafieux de recrutement

Devant le sénat ivoirien, vendredi 03 décembre 2021, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Professeur Adama Diawara a dévoilé un réseau mafieux de recrutement parallèle d’enseignants et personnels administratifs à l’Université de Bouaké, indique Afrik Soir.

« La semaine dernière, j’étais à l’université de Bouaké. La réalité c’est qu’il y a beaucoup de fraudes, il y a énormément de fraudes. Et ce qui est dommage, ceux qui fraudent ce sont les enseignants eux-mêmes et les personnels administratifs et techniques qui sont à la base de la fraude », a laissé entendre le ministre Adama Diawara devant les sénateurs.

Selon le ministre, quand il prend le ministère en mai 2020, il trouve une situation explosive : “12.000 orientés par la Commission d’orientation et 14.000 cas de réorientation”. “J’arrive cette année 2021 à Bouaké, ils avaient 1.271 cas. C’est-à-dire qu’eux-mêmes, ils orientent plus que la Commission d’orientation elle-même. Et quand nous avons mené nos enquêtes, il ressort qu’ils prennent entre 80.000 FCFA et 150.000 FCFA aux parents des bacheliers mais c’est incroyable !”, a-t-il déclaré.

“C’est créer une école privée à l’intérieur d’une université publique. Jamais je ne vais accepter cela ! Donc ce genre de bruit qui court sur les réseaux sociaux parce qu’au fond ils ne vont jamais l’avouer a-t-il indiqué. “Non seulement ils prennent de l’argent mais les critères ne sont plus respectés et comme conséquence, ça engendre des taux de réussite très bas”. Exemple 2019-2020 dans mon UFR sur 250 nouveaux bacheliers orientés il y a eu seulement 2 qui ont validé l’ensemble de leurs unités d’enseignement (UE) soit un taux de réussite de 0,78%”, a-t-il fait remarquer.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here