Home Politique Un proche de Soro demande à Michel Gbagbo d’avoir le courage de...

Un proche de Soro demande à Michel Gbagbo d’avoir le courage de porter plainte contre Ouattara

Un proche de Soro demande à Michel Gbagbo d'avoir le courage de porter plainte contre Ouattara
Un proche de Soro demande à Michel Gbagbo d'avoir le courage de porter plainte contre Ouattara

9 ans après la plainte déposée par Michel Gbagbo, fils de l’ex chef d’état, Laurent Gbagbo contre l’ancien premier ministre, Guillaume Soro, Mamadou Traoré, conseiller spécial du leader de Générations et Peuples Solidaires (GPS) en exil, a décidé de répondre au plaignant, aujourd’hui député de Yopougon.

Dans une publication sur sa page Facebook ce Jeudi 18 Novembre, il réfute catégoriquement toute culpabilité à imputer à Guillaume Soro dans les sévices que le fils de l’ancien dirigeant Ivoirien dit avoir subi lors de sa détention à Bouna, après la chute du régime de son père, le 11 Avril 2011. « Que cela soit su par tous.

La plainte de Michel Gbagbo contre Guillaume Soro est sans objet.

Lire aussi:   Législative 2016: La liste des candidats UDPCI

Car, au moment où il a été arrêté, déporté à Bouna et être obligé à faire des pompes, celui qui était le chef suprême des FRCI ,qui lui ont fait ce qu’il reproche à Guillaume Soro, c’était le nouveau Président élu Alassane Ouattara », accuse sans détour Mamadou Traoré.

Il le rappelle d’ailleurs, « Le commandant Morou et ses hommes n’étaient plus des soldats des FAFN (Forces Armées des Forces Nouvelles) mais étaient des FRCI (Forces Républicaines de Côte d’Ivoire).

Je rappelle que c’est par un décret du Président de la République de l’époque, Alassane Ouattara, que les FRCI ont été créés ».

Lire aussi:   Gbagbo: après son retour, Jean Jacques Kouamé (JJK) s'adresse à Ouattara

Un état de fait, qui note-t-il, disculpe son mentor puisque « Guillaume Soro était le Premier Ministre et le Ministre de la défense.

Et, en tant que Ministre de la défense, il n’a pas sous ses ordres directs les soldats.

C’est le chef d’état major de l’armée qui a sous ses ordres directs les soldats (Officiers ,sous officiers, soldats se rang).

Et celui qui nomme le chef d’état major, ce n’est pas le Ministre de la défense.

C’est le Président de la République, chef suprême ses armées ».

Le maintien de la plainte de Michel Gbagbo contre l’ancien premier ministre, il l’assimile à une fuite en avant, car, indique-t-il, « Que Michel Gbagbo ait le courage de s’en prendre à celui qui avait sous son commandement les FRCI.

Lire aussi:   Retour de Gbagbo: ce que Affi N’Guessan a dit à l'aéroport

C’est vrai que Morou Ouattara était un comzone.

Mais à l’arrestation de Gbagbo et de son fils,ceux qui les ont arrêté, c’était les officiers et soldats des FRCI ».

Et de s’agacer : « Il faut qu’on arrête de faire porter tous les chapeaux sur la petite tête de Guillaume Soro ».

C’est le 25 Juin 2012 que le fils de l’ex président via son avocate, déposait une plainte auprès de la justice Française contre Guillaume Soro pour « enlèvement, séquestration, traitements inhumains… ».

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here