HomePolitiqueUn coordinateur RHDP tacle Bédié : « Dansez au son de Yodé...

Un coordinateur RHDP tacle Bédié : « Dansez au son de Yodé et Siro, nous, nous poursuivons les électeurs »

Un coordinateur RHDP tacle Bédié : « Dansez au son de Yodé et Siro, nous, nous poursuivons les électeurs »
Un coordinateur RHDP tacle Bédié : « Dansez au son de Yodé et Siro, nous, nous poursuivons les électeurs »

Dans un texte publié ce lundi 6 juin 2020, Ibrahim Kalil Konaté, président du Conseil régional du Hambol, coordinateur RHDP de ladite région et grand rival de Jean-Louis Billon, tacle Henri Konan Bedié, président du PDCI, dans l’effervescence de l’album Héritage de Yodé et Siro. « Que certains dansent au son de YeS et que d’autres poursuivent les électeurs », indique-t-il.

Pendant que nous sommes sur le terrain depuis plus d’un mois, certains écoutent la musique et philosophient (sic) sur le contenu des morceaux des artistes. A chacun son travail ! Philosophez, nous nous faisons le bilan de notre mobilisation pour la révision de la liste électorale.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : Oustaz Isaac Diabaté appelle des musulmans au « djihad » contre l’élection de Bédié, les graves dérapages d’un religieux

Le 31 octobre 2020, pendant que nous serons en train de compter les voix de Amadou Gon Coulibaly avec plaisir et satisfaction, certains seront en train de détruire les CD achetés en Juillet 2020. Franchement je veux comprendre comment quelqu’un qui vous a devancé avec 315.559 voix au premier tour en 2010 sans avoir électrifié un seul village, peut soutenir un candidat avec une bonne partie de ceux qui ont fait ta campagne en 2010 et cela après avoir électrifié plus de 4000 localités puisse perdre face à toi?

Lire aussi:   PDCI-RDA: Voici les délégations touchées par la restructuration (zone/zone) - Un giga meeting de la Paix, le 10 juin à Yamoussoukro

Comment quelqu’un qui t’a devancé avec plus de 199.000 voix à Abidjan au premier tour en 2010, alors qu’il n’avait pas construit le Pont qui porte ton nom, puisse en faire moins en 2020 avec son candidat alors qu’il y’a seulement deux ans le 13 octobre 2018 (élections locales), vous avez concouru et dans ce même Abidjan, ses candidats ont obtenu 56% et les tiens en ont obtenu 23% des suffrages exprimés.

Lire aussi:   Bédié serait « le favori » pour la présidentielle en Côte-d’Ivoire selon un chercheur militant du PDCI

À chacun son rôle, alors, que certains dansent au son de Y&S (Yodé et Siro, ndlr), et que d’autres poursuivent les électeurs. Dieu nous dira. En tout cas le Hambol a fait 3,44 fois ce qu’il a fait lors de la dernière révision de la liste électorale en 2018. Leçon de cet exercice qui permet d’évaluer le dispositif politique : Le Leader se comporte en Challenger et le Challenger se comporte en Leader. Hambol is back ! RHDP is Big !

Ibrahim Khalil Konaté