Home Politique Un camp du parti de Gbagbo exige une enquête après des affrontements...

Un camp du parti de Gbagbo exige une enquête après des affrontements à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan

La branche du Front populaire ivoirien (FPI) conduite par Aboudramane Sangaré, a exigé lundi l’ouverture d’une enquête après les affrontements samedi entre des détenus de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), la plus grande prison de Côte d’Ivoire et des gardes pénitentiaires qui ont fait 10 morts et une vingtaine de blessés, dans une note.

Le FPI qui « condamne la légèreté avec laquelle les prisons sont gérées » dans le pays exige « l’ouverture d’une enquête pour dégager les responsabilités individuelles », indique la note signée par Boubacar Koné, porte-parole de cette branche.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/Akufo-Addo appelle au renforcement de la coopération avec la Côte d’Ivoire

De violents affrontements ont opposé samedi des détenus qui « avaient planifié une évasion » à des gardes pénitentiaires.

Ces échauffourées ont fait un mort et huit blessés du côté des agents pénitentiaires, treize blessés et neuf morts dont le célèbre prisonnier Yacouba Coulibaly dit Yacou le Chinois dans le rang des détenus », selon le procureur près de la Cour d’appel d’Abidjan, Aly Yéo.
.

Le FPI « s’incline devant les dépouilles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés », souligne la note.

Lire aussi:   Nommé Premier ministre, Patrick Achi prend des engagements forts !

ABL

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here