Home Politique Un avocat à Ouattara : « faites le geste qui sauve, un geste...

Un avocat à Ouattara : « faites le geste qui sauve, un geste à l’endroit de Gbagbo, Soro, Mabri… ces opposants écartés »

Un avocat à Ouattara : « faites le geste qui sauve, un geste à l’endroit de Gbagbo, Soro, Mabri… ces opposants écartés »
Un avocat à Ouattara : « faites le geste qui sauve, un geste à l’endroit de Gbagbo, Soro, Mabri… ces opposants écartés »

Lettre ouverte d’Andy Biaou, avocat au Barreau de Côte d’Ivoire à Ouattara, relative aux rejets de la candidature de Gbagbo, Soro, Mabri…

Excellence Monsieur le Président,
Faites le geste qui sauve.
Dans un élan de cohésion nationale et de paix, faites un geste à l’endroit des opposants écartés aux termes de la décision du Conseil Constitutionnel. Vous en avez le pouvoir et les moyens. Faites usages des pouvoirs exceptionnels que vous confère la Constitution et faites le geste qui sauve,

Lire aussi:   Aboisso en Côte-d’Ivoire: Une opération de police sauve 137 enfants de l’exploitation et de la traite

Faites le geste qui sauve et vous aurez sauvé la vie de milliers d’Ivoiriens. Vous aurez préservé votre pays que vous aimez tant d’une énième crise,
Je vous sais plein d’amour pour votre Patrie et pour vos compatriotes ; pour ce qu’ils représentent à vos yeux, je vous en prie, faites le geste qui sauve,

Je sais que vous ne voulez pas voir détruit ce que vous avez mis tant d’ardeur à bâtir, faites le geste qui sauve,
Je sais que vous ne voulez pas voir couler le sang de vos enfants innocents faites le geste qui sauve.
Appelez vos frères concernés par ces rejets de candidature et parlez vous afin de trouver la meilleure formule pour l’organisation de ces élections, inclusives et ouvertes à tous, afin de permettre au peuple de librement exprimer son choix, faite le geste qui sauve.

Lire aussi:   «Nous sommes assurés de rester la 1ère force politique en 2020 en Côte-d’Ivoire et même au-delà» Bruno Koné, ministre Rhdp)

Je vous prie d’excuser mes craintes, mes peurs, mes anxiétés, mes angoisses,

Excellence Monsieur le Président, ce sont elles qui me tiennent ce soir et m’obligent à m’adresser à vous. Faites le geste qui sauve et vous aurez sauvé la Côte d’Ivoire.
Que Dieu bénisse notre beau Pays.

Source: Yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here