Home Politique Un autre coup dur pour le président Ouattara avec le décès d’un...

Un autre coup dur pour le président Ouattara avec le décès d’un membre du gouvernement

Un autre coup dur pour le président Ouattara avec le décès d’un membre du gouvernement
Un autre coup dur pour le président Ouattara avec le décès d’un membre du gouvernement

La nouvelle est tombée comme un couperet. Après l’ex Premier ministre Amadou Gon Coulibaly décédé brutalement le 8 juillet dernier, le Président Alassane Ouattara vient de perdre un autre membre du gouvernement. Et non des moindres.

Il s’agit de Sidiki Diakité, ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation. Pour l’heure, la source journalistique qui a ébruité l’information n’a pas donné plus de détails sur les circonstances de ce décès qui intervient en pleine campagne électorale.

Lire aussi:   Meeting de l’opposition : 10h, la police interpelle un homme avec une arme blanche

Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation depuis le 4 septembre 2019, Sidki Diakité occupait la fonction de préfet du District d’Abidjan puis celle du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.

Bien avant sa nomination en tant que préfet du District d’Abidjan, Sidiki Diakité a été préfet du département de Touba de 2007 à 2010. Après le second tour de la présidentielle du 28 novembre 2010, il a opté pour le parti d’Alassane Ouattara. Reclus au Golf Hôtel, l’actuel chef de l’Etat l’a nommé préfet de la région des Montagnes et du département de Man, coordonnateur du redéploiement du corps préfectoral dans l’Ouest ivoirien. Il a installé dans cette dynamique le préfet de Bangolo, M.Fofana et celui de Touba, revenu entre temps d’Abidjan.

Lire aussi:   Réélection d’Alassane Ouattara : la France clarifie sa position? ces signes qui ne trompent pas

La Côte d’Ivoire perd ainsi une valeur sûre de l’Administration. Paix à son âme ! 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here