Home Politique Un an après le décès d’AGC/ Doumbia Major parle: « il était un...

Un an après le décès d’AGC/ Doumbia Major parle: « il était un homme dont j’admirais l’intelligence »

Un an après le décès d'AGC/ Doumbia Major parle:
Un an après le décès d'AGC/ Doumbia Major parle: "il était un homme dont j'admirais l'intelligence"

Alors qu’il avait été désigné candidat du parti au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtismes pour la démocratie et la paix (Rhdp) à l’élection présidentielle d’octobre 2020, le 8 Juillet 2020, le Gouvernement annonçait à Abidjan, le décès de l’ex-Premier ministre, chef du Gouvernement Ivoirien, Monsieur Amadou Gon Coulibaly. Celui qu’on appelait affectueusement AGC ou le « lion », seulement une semaine après son séjour médical en France.

Ce jeudi 8 Juillet 2021, marque l’An Un de la disparition du technocrate, grand travailleur, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Pour la commémoration de l’An Un de sa disparition, Doumbia Soumailla Major a tenu à parler de celui qui avait été désigné candidat du Rhdp à l’élection présidentielle d’octobre 2020. En effet selon le Président du Congrès Panafricain pour le Renouveau (CPR), Amadou Gon Coulibaly était un homme de dialogue et de paix qui avait une bonne vision pour le développement de son pays, la Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Interdiction des manifestations prolongée : un cadre du PDCI réagit, « une occasion de mettre en application la désobéissance lancée »

Pour Doumbia Major, Amadou Gon Coulibaly était un homme pour qui, il avait beaucoup d’affection. « AGC était un homme dont j’admirais l’intelligence, le charisme et un homme pour qui j’avais beaucoup de respect et d’affection », a-t-il déclaré sur sa page Facebook ce jeudi.

Doumbia Major révèle que c’est sur un lit d’hôpital alors qu’il était en soins dans une clinique de la place, qu’il a appris le décès d’AGC. Il a formulé des prières pour le repos de l’âme du grand serviteur de l’État.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Le secrétariat du RJR estime que l'AFN est dans une opération d'intoxication visant à discréditer le RDR et Ouattara

Pour rappel, c’est le décès brutal et inattendu d’Amadou Gon Coulibaly qui a conduit le Président Alassane Ouattara à briguer un nouveau mandat, contesté par l’opposition politique, qui a été sanctionné par sa réélection alors qu’il avait annoncé ne pas être candidat. Ce jeudi 8 Juillet, une cérémonie solennelle marquant l’An Un du décès du Premier ministre, Président du Directoire du Rhdp, Amadou Gon Coulibaly, organisée par le Rhdp se tiendra à l’auditorium du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan.

Lire aussi:   Pierre Fakhoury Operator (PFO) soutient l’État de Côte-d’Ivoire à hauteur de 1,1 milliard de FCFA

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here