Home Politique Un 4è ministre de Ouattara testé positif au Coronavirus ?

Un 4è ministre de Ouattara testé positif au Coronavirus ?

Un 4è ministre de Ouattara testé positif au Coronavirus ?
Un 4è ministre de Ouattara testé positif au Coronavirus ?

Après Hamed Bakayoko, Patrick Achi et Pascal Kouakou Abinan contaminés par la maladie à Coronavirus (Covid-19). Philippe Legré vient d’être testé aussi positif du Coronavirus. Ses proches ne confirment pas, mais ne démentent pas.

Le nouveau ministre des Affaires maritimes se trouve depuis le vendredi 22 mai 2020, veille du Ramadan en Côte d’Ivoire, hospitalisé à la clinique Farah à Marcory. Il a été testé positif au coronavirus, soutiennent nos sources. Pour l’heure aucune information officielle n’a été donnée à cet effet. Alors Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Transports, chargé des Affaires maritimes, Philippe Legré le tout nouveau ministre des Affaires maritimes avait stigmatisé le 26 mars 2020, avoir surpris dix-huit italiens au large des rives de Sassandra.

« (…) Les agents des affaires maritimes de Sassandra ont dans leur patrouille, découvert dix-huit (18) Italiens et d’autres nationalités, qui ont transité par le Maroc, l’Espagne, l’Italie. On dirait même qu’ils suivaient la trace du coronavirus et ils sont arrivés à Sassandra (…) au bord de la mer, ils ont fait un camp. Nous les avons été donc saisis. La police des affaires maritimes est donc allée les chasser de là-bas. Ils sont en route pour Abidjan. Nous venons de saisir le ministre de la Santé, le ministre de la Sécurité pour qu’à leur niveau, ils s’apprêtent à les recevoir et puis les mettre en quarantaine. Parce que qui part de l’Italie, de l’Espagne, du Maroc, de l’Algérie, c’est le chemin du coronavirus qu’ils ont parcouru pour arriver ici » avait expliqué Philippe Legré.

Lire aussi:   Alain Lobognon réagit au communiqué du président de la Commission de l’UA

Il avait également appelé sa communauté à être vigilante afin d’éviter une quelconque contamination. « Dans l’espoir que le village ne soit pas véritablement contaminé, et qu’eux aussi ne soient pas contaminés. Voici le travail qu’il vous faut faire, d’être très vigilants pour que sur toutes nos plages, les consignes et les instructions du président de la République Alassane Ouattara et du Conseil national de sécurité soient respectées et que personne n’y échappe », a estimé le ministre des Affaires maritimes, Philippe Legré.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Blocage du cacao dans les ports, le Gouvernement rassure qu'il n'y a pas le feu en la demeure

D’Hamed Bakayoko à Philippe Legré

Dès le lendemain, le Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG) a démenti l’information donnée par le nouveau ministre des Affaires maritimes : « Selon des sources policières et administratives de la région, il ressort qu’il s’agit de dix-sept (17) touristes de diverses nationalités, à savoir 6 Britanniques, 4 Brésiliens, 1 Français, 1 Espagnol, 4 Allemands et 1 Néerlandais ». Selon le CICG, parmi les individus, ne figure aucun Italien, comme l’a fait entendre Philippe Legré.

Lire aussi:   Financement des PME en Afrique: Quoi de neuf ? État des lieux et analyses par Proparco

« Ces voyageurs, des touristes, sont en transit en Côte d’Ivoire, avec l’objectif de sillonner le littoral ouest-africain. Rien n’indiquait le jeudi 26 mars 2020 qu’ils sont des personnes contaminées au Coronavirus, ou des cas suspects. En tournée en Afrique, ces touristes-campeurs sont arrivés en Côte d’Ivoire, par voie routière, bien avant les mesures restrictives en vigueur dans la lutte contre la propagation du Coronavirus », avait expliqué le CICG dans une note d’information.

Nous avons tenté en vain d’avoir le cabinet du ministre Legré. Son chef de cabinet Fulbert Beugrefoh a été joint à plusieurs reprises. Il n’a ni répondu aux appels, ni à la messagerie. D’autres sources indiquent que, bien qu’alité, Legré ne souffrirait pas du coronavirus. Quant à notre source, elle est formelle : il s’agit bel et bien du coronavirus.

Charles Yokoli

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here