HomePolitiqueToulepleu / Kah Zion aux parents d’Anne Ouloto : « Anne peut...

Toulepleu / Kah Zion aux parents d’Anne Ouloto : « Anne peut me rendre ce que j’ai fait pour elle »

Toulepleu / Kah Zion aux parents d’Anne Ouloto : « Anne peut me rendre ce que j'ai fait pour elle »
Toulepleu / Kah Zion aux parents d’Anne Ouloto : « Anne peut me rendre ce que j'ai fait pour elle »

Entre Anne Ouloto et Denis Kah Zion, ce n’est ni paix ni guerre au cours de la campagne de ces législatives. Au 5ème jour de la campagne, Denis Kah Zion était mardi à Klahon chez Anne Ouloto. Reçu avec faste par une foule en liesse, le candidat du PDCI a tenu un discours à la fois courtois et interpellateur.

«Je ne suis pas venu pour la polémique, juste pour faire un rappel. En 2011, au sortir de l’hôtel du Golf, nous étions ensemble. A l’occasion, elle a dit qu’entre elle et moi, il ne doit y avoir de friction. En novembre 2011, Dr Kpaho a été désigné candidat du PDCI. J’étais sur le terrain avec le candidat du PDCI quand le président Bédié m’a appelé, me demandant de tout faire pour faire gagner ma soeur. Le délégué départemental que je suis, j’ai dû abandonner le candidat du PDCI pour battre sa campagne et elle a gagné.

Lire aussi:   Législatives : Adoh Alassane Ouattara défie Hamed Bakayoko à Séguéla

En 2013, j’étais candidat aux municipales, ma sœur a mis face à moi le candidat Calo Pierre qu’elle a soutenu, j’ai gagné. En 2016, j’ai annoncé ma candidature aux législatives, le président Bédié m’a encore demandé d’aider Anne Ouloto à rester députée de Toulepleu, ce que j’ai fait et elle a encore gagné.

Mais en 2018, elle plaça encore face à moi un autre candidat, Boniface Blahoué, qu’elle a soutenu. J’ai encore gagné. Entre elle et moi, il n’y a pas de palabre. Seulement, c’est quand les élections approchent que nous nous opposons. Chacun de nous a son parti.

Lire aussi:   Soro en « exil forcé » hors de la Côte-d’Ivoire: Un secret de polichinelle

Moi, je suis les mots d’ordre de mon parti, sans doute qu’elle suit aussi ceux de son parti. Ma sœur Anne Ouloto a déjà fait deux mandats, cette fois-ci, qu’elle se souvienne des deux mandats que je lui ai offerts et qu’elle aussi me laisse gagner.

Vous, nos parents, je vous demande de voter pour moi afin que je gagne. Anne qui est ministre et présidente du Conseil régional n’a jamais eu le temps de siéger au Parlement. Faute de temps. Si elle n’a pas le temps d’aller défendre Toulepleu, moi j’ai le temps de le faire au parlement. Nous n’allons pas au parlement forcément contre Ouattara, mais nous y allons pour véritablement représenter nos parents. Il n’est pas tard encore, elle peut me rendre ce que j’ai fait pour elle aux précédentes élections « , a dit Denis Kah Zion.

Lire aussi:   Contentieux des législatives : voici les deux ministres de Ouattara qui risquent leurs postes

GRO avec Le Nouveau Réveil