Home Politique Soro intègre le comité d’organisation du prochain congrès du parti présidentiel en...

Soro intègre le comité d’organisation du prochain congrès du parti présidentiel en Côte-d’Ivoire

Serge Alain KOFFI

Après avoir boycotté un congrès ordinaire en septembre, le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, vice-président du Rassemblement des républicains (RDR) figure dans la liste des membres du comité d’organisation du prochain congrès extraordinaire du parti présidentiel.

La composition du comité d’organisation du 4e congrès extraordinaire du RDR prévu le 05 mai à Abidjan a été communiquée par le porte-parole du parti, Mamadou Touré, face à la presse, à l’issue d’une réunion de la direction de la formation politique du chef de l’Etat Alassane Ouattara, à son siège à Cocody Rue Lepic.

Le président de l’Assemblée nationale qui participe de façon irrégulière aux rencontres du comité de direction du RDR était absent à cette réunion qui visait à définir “les dispositions pratiques de l’organisation du congrès’’.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Depuis Raviart, Ahoussou demande à Bédié et Ouattara de se donner la main à l'image de leurs épouses

Ce congrès extraordinaire dont l’objectif essentiel est “d’adopter les textes’’ du futur parti unifié devant naitre de la fusion du RDR avec ses autres alliés de la mouvance présidentielle, intervient huit mois après l’organisation en septembre du 3e congrès ordinaire que M. Soro avait boycotté, arguant de n’avoir “pas été associé aux travaux préparatoires’’.

“En ma qualité de militant et d’élu de cette formation (…) bien qu’ayant été président du Conseil politique de la campagne du président en 2015, député, élu sous la bannière du RDR, président de l’Assemblée nationale sur proposition du RDR, et enfin membre du Haut conseil politique du RDR, je n’ai à aucun moment été associé aux travaux préparatoires du congrès”, avait-il affirmé, dans un communiqué, quelques jours avant l’ouverture de ce congrès.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Meite Sindou interpellé par la DST avant de s'envoler pour la France

Depuis, la nouvelle direction du RDR est connue et M. Soro y occupe désormais un poste de vice-président chargé de la région du Tchologo (nord ivoirien), sa région natale.

Pour ce nouveau congrès, le président de l’Assemblée nationale figure en bonne position dans l’équipe chargée d’organiser cette grande réunion pour laquelle quatre instances ont été mises sur pied.

La première, “le haut comité politique’’ présidé par M. Ouattara, lui-même, comprend la présidente du parti Henriette Dagri Diabaté, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, Guillaume Soro et les 32 autres vice-présidents.

La seconde instance est “le comité de supervision’’ dirigé par la secrétaire générale du parti, Kandia Camara, ensuite “le comité d’organisation’’ proprement dit conduit par Adama Bictogo, qui avait déjà joué le même rôle lors du congrès ordinaire de septembre. Enfin, “les commissions’’.

Lire aussi:   Affi “ne peut pas diviser” la coalition au pouvoir en Côte-d’Ivoire, selon le parti de Ouattara

Dans son discours d’ouverture de la réunion, la présidente Dagri Diabaté s’est félicitée de la signature par les six partis membres de la coalition au pouvoir, de l’accord politique pour la création d’un parti unifié.

“L’union des Houphouetistes était logique et inscrite dans le sens de l’histoire. Il y a une nécessité politique à cette convergence : celle d’assurer la stabilité de notre pays, pour construire une société démocratique’’, a-t-elle déclaré.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site connexion ivoirienne.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here