Home Politique Soro condamné à l’errance ?

Soro condamné à l’errance ?

Soro condamné à l’errance ?
Soro condamné à l’errance ?

Une âme sans doute condamnée à l’errance, loin des siens! C’est à ce triste sort que semble, à présent, réduit l’ancien Premier ministre ivoirien, dont l’exil interminable risque de se transformer en voyage sans retour.

Poursuivi avec dix-neuf de ses partisans pour « complot », « tentative d’atteinte à l’autorité de l’Etat ainsi que pour « diffusion et publication de nouvelles fausses jetant le discrédit sur les institutions et leur fonctionnement, ayant entraîné une atteinte au moral des populations », Guillaume Soro vient, en effet, d’être condamné à perpétuité pour « atteinte à la sûreté de l’Etat ». La peine a été prononcée le 23 juin dernier à Abidjan, à l’issue d’un procès débuté le 19 mai dernier.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : un référendum qui se fait désirer…

Certainement abasourdi par la nouvelle, l’ancien président de l’Assemblée nationale ne peut plus que constater les dégâts : des carottes totalement cramées pour lui, et un avenir politique littéralement réduit à néant. Après ce verdict, quel espoir cet homme qui a toujours rêvé d’un destin national et qui trépignait d’impatience de décrocher le saint Graal, a-t-il encore de rentrer au bercail, au moment même où, sur les bords de la lagune Ebrié, l’on agite les grelots de la réconciliation nationale qui semble tenir à cœur le président Alassane Dramane Ouattara ? De toute apparence, les chances sont bien minces. D’autant que les ponts sont depuis longtemps rompus entre les deux hommes qui ne veulent plus se voir, même en peinture. Certes, le pouvoir en place aura beau jeu de claironner qu’il n’a pas à se mêler des affaires judiciaires et que, ce faisant, il est totalement étranger au verdict prononcé à l’encontre de Guillaume Soro.

Lire aussi:   La candidature de Lobognon validée, son épouse dévoile l'identité de l'auteur de cette victoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here