Home Politique Simone Gbagbo: « Éduquons nos maris aux valeurs de fidélité »

Simone Gbagbo: « Éduquons nos maris aux valeurs de fidélité »

Simone Gbagbo:
Simone Gbagbo: "Éduquons nos maris aux valeurs de fidélité"

Simone Ehivet Gbagbo, l’ex-première dame et marraine politique du Mouvement des générations capables (MGC) a vu de longues confidences qu’elle a faite devant des femmes congolaises, reproduites en intégralité par le journal d’investigation Ivoir’Hebdo, paru ce jour. Au nombre de ses nombreuses phrases chocs, celle-ci : « femmes, éduquons nos maris aux valeurs de fidélité ».

« Les femmes doivent comprendre que faire de la politique ne doit pas les emmener à tourner le dos à Dieu. Cela est important pour moi car ma source est la parole de Dieu », a précisé Simone Gbagbo qui a multiplié les confidences exclusives au cours de cet échange.

Lire aussi:   « L’UA prendra t-elle une résolution, entérinée par l’ONU afin que Ouattara soit un candidat exceptionnel ? »

« Je ne le dis pas pour me vanter mais j’ai eu tellement de solutions en examinant la parole de Dieu face aux problèmes auxquels je suis confrontée. Quand tu sais lire la Bible, tu as toutes les réponses. Qu’elles soient économiques, politiques, sociales, scientifiques, etc », a indiqué l’ex-Premier dame.

« Quelque fois on se trompe en pensant que faire le travail de Dieu c’est seulement aller évangéliser, faire des séances de prières avec des gens. C’est vrai que cela est important mais en tant que femmes d’affaires, comment reflètes-tu Christ ? Si tu réussis là, tu verras que tu n’auras même pas besoin d’aller évangéliser parce que ta vie est une leçon que tu donnes aux gens », a-t-elle martelé, parlant sans doute aussi directement, de Laurent Gbagbo, de leur 11 avril et d’autres humiliations qu’elle dit avoir subies.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Assassinat de Soro Kognon, pressions politiques sur le tribunal de Korhogo pour étouffer l'affaire

Rappelons que Simone Gbagbo a décliné, pour la deuxième fois, l’offre de son époux qui a engagé une procédure de divorce, d’intégrer le Parti des peuples africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI) qu’il vient de créer.

Dans un communiqué publié hier, Me Habiba Touré, porte-parole de Laurent Gbagbo a expliqué que le nouveau président exécutif du parti, le député Hubert Oulaye avait été « chargé de proposer à Madame Simone Ehivet Gbagbo d’intégrer le Conseil Stratégique et Politique. Malheureusement, Madame Simone Ehivet Gbagbo a décliné la proposition, ce dont le Président Laurent Gbagbo, tout en regrettant cette décision, en a pris acte ».

Lire aussi:   FPI: Laurent Gbagbo soutient Affi N’Guessan, selon Sam l’Africain

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here