HomePolitiqueSelon André S. Konan, voici ce à quoi Soro s’expose s’il ne...

Selon André S. Konan, voici ce à quoi Soro s’expose s’il ne va pas aux législatives

Selon André S. Konan, voici ce à quoi Soro s'expose s'il ne va pas aux législatives
Selon André S. Konan, voici ce à quoi Soro s'expose s'il ne va pas aux législatives

Le célèbre journaliste ivoirien, André Silver Konan s’est exprimé dernièrement via sa page officielle Facebook sur la participation ou pas du mouvement politique Générations et Peuples Solidaires ( GPS ) de Soro Kigbafori Guillaume.

L’opposition au pouvoir d’Abidjan a finalement décidé de participer aux futures élections législatives qui avancent à grands pas. Cette information est intervenue comme un boom dans l’univers politique ivoirien. 

Néanmoins, s’il y a bien un opposant qui semble être plus ou moins réticent quant à la l’idée de participation à ces législatives, c’est bien l’ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne, Soro Kigbafori Guillaume. En effet, depuis plusieurs jours maintenant, plusieurs de ses proches lors de leurs sorties publiques ont émis des doutes sur la crédibilité de ces législatives à venir en invitant les autres partis politiques de l’opposition à plus de vigilance. 

Lire aussi:   Hamed Bakayoko – Vice Media : qui va gagner ?

Cela dit, dans son costard de grand analyste politique, André Silver Konan, le célèbre journaliste ivoirien a bien voulu faire sa propre analyse de la situation. Pour lui, l’ancien premier ministre ivoirien joue gros dans cette période 

<< Il me semble que, cette fois-ci, l’opposition ivoirienne est vraiment sérieuse. Les seuls qui n’adhèrent pas sont les pro-Soro. Mais je présume qu’en réalité, soit les candidats proches de l’ancien président de l’Assemblée nationale ne sont pas encore prêts, soit ils n’ont pas envie d’y aller maintenant, soit ils recherchent le parrainage du RHDP. Guillaume Soro qui s’est déjà discrédité devant une bonne partie de l’opinion, joue ici encore sa crédibilité auprès de ses compagnons de l’opposition. >>

Lire aussi:   Troubles politiques : voici ce que Guillaume Soro prévoit comme solution

Tels ont été de prime abord les propos tenus par André Silver Konan avant qu’il n’ajoute 

<< S’il refuse d’aller avec eux, ensemble, aux législatives, ils comprendront qu’en réalité, il n’a pas autant d’hommes capables sur le terrain, qu’il voulait le faire croire et finirait par donner raison à ceux qui estiment qu’il fait beaucoup de bruits pour rien. D’où l’attitude du boycott qui masque très souvent des tares internes. Mais pas seulement ! >>

Lire aussi:   Nouvelle Constitution ivoirienne : le Conseil économique et social appelle à un débat ’’courtois et apaisé’’

Un intervention assez forte qui ne devrait pas forcément faire plaisir aux pro Soro.