Home Politique Sécurité nationale : le gouvernement ivoirien annonce l’achat de deux avions

Sécurité nationale : le gouvernement ivoirien annonce l’achat de deux avions

Sécurité nationale : le gouvernement ivoirien annonce l'achat de deux avions
Sécurité nationale : le gouvernement ivoirien annonce l'achat de deux avions

La Côte d’Ivoire met un point d’honneur à assurer sa sécurité. Le gouvernement ivoirien vient à juste titre de décider de l’achat de deux nouveaux aéronefs afin d’assurer des missions spécifiques.

Face à la menace terroriste persistante qui plane sur la Côte d’Ivoire, les autorités ivoiriennes sont déterminées à apporter la réplique appropriée. En effet, au terme d’un Conseil des ministres tenu ce mercredi 10 novembre 2021, le gouvernement ivoirien a acté l’achat de deux avions en vue d’un renforcement de sa flotte aérienne.

Lire aussi:   Hamed Bakayoko conseille : Ne vous amusez pas avec le Congrès

Lors du compte rendu de cette réunion gouvernementale, le ministre Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement, a déclaré : « Le 5e décret porte sur la ratification d’un accord de prêt d’un montant de huit milliards cinq cent trente millions sept cent vingt mille sept cent quatre-vingt-cinq conclut le 12 octobre 2021 avec la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) et la République de Côte d’Ivoire en vue de financer l’acquisition de deux aéronefs (avions). »

Lire aussi:   Avec sa plateforme d’enseignement à distance, le groupe Alerte Info apporte son expertise aux Universités et grandes écoles

Ces deux nouveaux avions, dont la marque ni les caractéristiques n’ont pas été précisées par le ministre de la Communication, auront des missions « d’intelligence, de surveillance, de reconnaissance et de recherche de sauvetage dans notre pays ». Poursuivant, le ministre AM’S indique que « ce projet de décret vise à assurer la sécurité des frontières terrestre, aérienne et maritime de notre pays. Cela rentre dans le renforcement du dispositif sécuritaire de notre pays ».

Lire aussi:   Un avocat à Ouattara : « faites le geste qui sauve, un geste à l’endroit de Gbagbo, Soro, Mabri… ces opposants écartés »

Il faut par ailleurs noter que ces dernières années, l’armée ivoirienne a été éprouvée par le crash de plusieurs de ses aéronefs. Le dernier en date est celui d’un MI-24 qui s’est crashé « à deux kilomètres au nord de la localité de Togolokaye, dans le département de Téhini, en République de Côte d’Ivoire », alors qu’il menait une mission de reconnaissance. C’était dans la nuit du 9 au 10 septembre 2021.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here