Home Politique RHDP : Lettre ouverte des jeunes « Grenadiers Voltigeurs » à Ouattara

RHDP : Lettre ouverte des jeunes « Grenadiers Voltigeurs » à Ouattara

RHDP : Lettre ouverte des jeunes « Grenadiers Voltigeurs » à Ouattara
RHDP : Lettre ouverte des jeunes « Grenadiers Voltigeurs » à Ouattara

Alors qu’Alassane Ouattara entame un nouveau mandat à la Présidence de la République de Côte d’Ivoire, certains militants de son parti, le RHDP, indiquent être laissés pour compte après une décennie de leur parti au pouvoir. Theophile Kouao Koudjegan, se présentant comme faisant partie des jeunes grenadiers voltigeurs, adresse une lettre ouverte, sur sa page Facebook, au chef de l’État afin de lui exposer la réalité de ces jeunes qui ont été de tous les combats de leur parti jusqu’à leur accession au pouvoir.

RHDP : Les jeunes Grenadiers Voltigeurs demandent leur part de gâteau

À vous monsieur le président de la République son excellence Monsieur Alassane Ouattara,

Monsieur le Président , avant de commencer mon message, je tiens à vous féliciter pour votre brillante élection pour le premier mandat de la troisième République. Fasse Dieu que cet autre quinquennat vous permette d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés dans la paix, la santé et la prospérité. Merci monsieur le président pour tout ce que vous avez fait pour notre chère Côte d’Ivoire en thème de développement et de stabilité et pour tout ce que vous envisagez faire pour elle.

Lire aussi:   Le RHDP est un géant aux pieds d’argile en Côte-d’Ivoire (Jean-Francois Fakoly)

Monsieur le Président, lors du Conseil politique du 17 Novembre dernier, après votre allocution, vous avez bien voulu écouter quelques militants pour comprendre beaucoup de choses. Je vous remercie pour l’initiative et je vous encourage à prendre davantage ce genre d’initiative afin de comprendre ce que certains veulent vous cacher.

Monsieur le Président, ce jour, après l’intervention de notre frère Yao, j’ai levé les deux mains. Je me suis levé. J’ai crié pour demander le micro afin de prendre la parole, mais je n’ai pas eu cette chance d’avoir le micro. Monsieur le Président, depuis plus de deux décennies, il y a des jeunes qui sont engagés auprès de vous. Des jeunes qu’on appelait en son temps affectueusement des grenadiers voltigeurs. Des jeunes qui ont été de toutes les luttes depuis le RDR jusqu’au RHDP.

Lire aussi:   Soro Guillaume : "Alassane Ouattara se révèle au monde entier tel qu’il est…, Quelle désillusion"

Oui monsieur le Président vos jeunes que vous aimez tant par leur engagement que par leur loyauté sont là pour vous et le parti. Mais monsieur le président, la plupart de ces jeunes continuent de raser les murs. Leur situation n’a pas trop évolué, car en dépit de tout l’effort que vous avez fourni pour le développement de notre pays ni la promotion politique ni la promotion professionnelle de ces jeunes n’ont pas suivi. Et je suis persuadé que vous n’êtes pas au courant, car on ne vous a pas fait le vrai point. Monsieur, le Président, ces jeunes leaders sont dans les 31 régions et 108 départements de Côte d’Ivoire. Je sais que ni vous ni le Premier ministre Hamed Bakayoko n’êtes au courant de cette situation. Car tel que nous vous connaissons, la situation des jeunes est une priorité pour vous.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : « Si Ouattara revient sans gêne sur sa parole, à quoi devrons-nous nous attendre des promesses électorales qu’il fera ? »

Monsieur le Président, en faisant de ces jeunes de vrais cadres dans leurs différentes régions et différents départements, vous renforcer ainsi le parti, car ces jeunes sauront encadrer leurs camarades et je sais qu’ils auraient pu empêcher que certains jeunes qu’ils connaissent ne soient pas manipulés à créer la chienlit pendant l’élection présidentielle du 31 octobre. Ces jeunes constitueraient ainsi un contre-pouvoir. J’ai foi, Monsieur le Président, que si vous voyez cette note, vous donnerez des instructions fermes afin que les pendules soient mises à l’heure.

Monsieur le Président, dans l’espoir que ce message vous atteigne, veuillez agréer l’expression de ma profonde gratitude et mon attachement à votre personne.

Votre fils Théophile

source: afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here