Home Politique RHDP/Côte-d’Ivoire : « La grande hypocrisie » des réseaux de Lanciné Diaby...

RHDP/Côte-d’Ivoire : « La grande hypocrisie » des réseaux de Lanciné Diaby contre Annick Tohé-Esmel

RHDP/Côte-d’Ivoire : « La grande hypocrisie » des réseaux de Lanciné Diaby contre Annick Tohé-Esmel
RHDP/Côte-d’Ivoire : « La grande hypocrisie » des réseaux de Lanciné Diaby contre Annick Tohé-Esmel

Andre Silver Konan dénonce sur sa page Facebook, la grande hypocrisie des réseaux de Lanciné Diaby contre la nouvelle DG par intérim, Annick Tohé-Esmel.

« Je lis des commentaires visant la nouvelle DG par intérim du FER, venant très souvent de partisans du RHDP et je note toute l’hypocrisie. Koh « Dioula bé Dioula domou ». Donc Annick Tohé-Esmel devrait refuser le poste ? C’est elle qui a envoyé Lanciné Diaby se faire épingler par un audit ? Arrêtons d’accuser les autres, de nos propres erreurs. Le monsieur est le seul responsable de sa gestion. La question est : un audit l’a-t-il épinglé ou non ? Si oui, il faut foutre la paix à celle qui a été désignée pour assurer son intérim. »

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Président du GEPCI et rédacteur en chef du groupe Fraternité matin, Amédée Assi contesté par des journalistes

Qui est Annick Tohé-Lasmel intérimaire de Lanciné Diaby limogé du FER

Ce jour 11 novembre 2021, Annick Tohé-Lasmel a été nommée DG intérimaire du Fond d’Entretien Routier (FER) en remplacement de Lanciné Diaby. Cette nomination fait suite au limogeage de Lanciné Diaby de son poste de DG, à l’occasion d’un conseil d’administration qui s’est tenu dans la salle de Conseil du FER.

Annick Tohé-Lasmel a travaillé au cabinet de feu Hamed Bakayoko alors qu’il était encore ministre des NTIC, elle a été également conseillère de Diakité Coty Souleymane, son beau-frère (l’époux de sa sœur) pendant qu’il était président du Conseil d’Administration (PCA) du Fonds d’Entretien Routier (FER), jusqu’à l’arrivée de Lanciné Diaby.

Lire aussi:   Affi devant Assoa: "que 2021 soit l'année de délivrance de Gbagbo"

Elle a par ailleurs cumulé le poste de conseillère avec celui de directeur de département, jusqu’à l’arrivée du nouveau PCA. C’est donc conformément à la Résolution N°3, que le Conseil d’Administration du Fonds d’Entretien Routier (FER) a procédé en cette session extraordinaire du jeudi 11 novembre 2021 à la passation de charges entre le directeur général sortant Lanciné Diaby et le directeur général par intérim Annick Tohé-Lasmel.

Cette cérémonie s’est tenue, en présence de Beugré Kouadjane, Inspecteur Général Représentant le ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier ainsi que des administrateurs du FER. Au vu de son parcours, notamment sa proximité avec certaines personnalités importantes du paysage politique ivoirien, un expert a réagi après la nomination de Annick Tohé-Lasmel, voici ses propos : « C’est une femme qu’on sait très brillante, j’espère que ses liens de parenté avec l’ex PCA seront un atout et non un handicap pour elle ».

Lire aussi:   Cote d'Ivoire : PDCI-RDA, Duncan, Goudou, Achi, et autres devant le conseil de discipline ce jeudi

Pour rappel, initiée par le chef du gouvernement, ‘’l’opération main propre’’ est une vague d’audits qui a passé au peigne fin plusieurs Établissements Publics Nationaux (EPN) dont le FER, sous la gestion de Lanciné Diaby. C’est bien entendu à la suite de cet audit qui a Sérieusement mis en cause sa gestion à travers des résultats accablants, que Lanciné Diaby fut limogé et remplacé ce jour par Annick Tohé-Lasmel.

Source: connection ivoirienne

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here