Home Politique Révision de la Liste Electorale, Référendum, Législatives etc : La CEI se...

Révision de la Liste Electorale, Référendum, Législatives etc : La CEI se forme pour une meilleure Organisation

La Commission Electorale Indépendante (CEI) a entamé ce mardi 26 avril 2016 un atelier de formation de ses Commissaires Centraux sur le découpage électorale, le référendum, la compilation et la transmission des résultats. « Avant chaque année électorale, nous initions une série de formations des Commissaires en vue de renforcer leurs capacités », a justifié M. Auguste Miremont, Vice-président en charge de la Formation. Ouvrant les travaux, M. Youssouf Bakayoko, Président de la CEI, a rappelé que « le défi de l’organisation des élections transparentes dans des conditions apaisées étant gagné, c’est la qualité de l’organisation des scrutins avec les outils de l’ère du temps, et la célérité dans l’exécution de nos tâches que nous devons désormais atteindre ». C’est pourquoi, avant d’entamer ses futurs défis, la CEI a décidé de renforcer ses capacités dans diverses matières. Ces thèmes concernent principalement la révision de la liste électorale, le référendum constitutionnel, le scrutin législatif, et les principes qui guident le découpage électoral. « Nous aborderons également l’utilisation de la tablette biométrique qui est, vous conviendrez avec moi, un outil avant-gardiste qui vise, non seulement à sécuriser le scrutin, mais aussi à en renforcer la transparence et la crédibilité, en permettant une proclamation rapide des résultats, et une évaluation progressive du taux de participation en temps réel », a affirmé le Président de la CEI.

A cette occasion, il a rappelé aux uns et aux autres la complexité des deux scrutins qui attendent la Commission électorale cette année. « Contrairement à l’élection du Président de la République, l’élection des députés concerne plusieurs collèges électoraux, et le nombre de candidats est autrement plus important. Les foyers de tension sont en conséquence plus nombreux, a-t-il prévenu. Seule une organisation plus méthodique, dont la transparence saute aux yeux, est de nature à rassurer et susceptible d’endiguer les velléités de tensions ». Pour lui, cet objectif ne sera atteint « qu’au prix d’une formation solide de tous les acteurs électoraux ». « Je compte donc sur vous à l’effet de mener de fructueuses réflexions, pour qu’au terme de ces deux jours de travaux, la Commission Electorale soit en mesure d’organiser de façon efficiente, dans la confiance et la sérénité, les futures échéances », a plaidé le Président Bakayoko. Avant le début des travaux, la Commission Electorale Indépendante a rendu un vibrant hommage à M. Parfait Gohourou, Directeur Général de la Décentralisation et du Développement Local, décédé lundi soir.

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here