HomePolitiqueRévélation : un pro Soro annonce que l’exil de Soro est un...

Révélation : un pro Soro annonce que l’exil de Soro est un passage obligé pour son accès au pouvoir

Révélation : un pro Soro annonce que l'exil de Soro est un passage obligé pour son accès au pouvoir
Révélation : un pro Soro annonce que l'exil de Soro est un passage obligé pour son accès au pouvoir

La grosse révélation vient d’un des plus fidèles de l’ancien Président de l’Assemblée Nationale PAN de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro. Il s’agit de Mamadou Traoré, Conseiller Spécial de l’ancien PAN, qui depuis sa page Facebook, a donné l’information, datant du vendredi 8 janvier et selon laquelle le Président de Générations des Peuples Solidaires (GPS), n’est pas surpris laquelle la situation qu’il traverse actuellement, qui est un passage obligé pour lui pour arriver au palais.

Lire aussi:   Mot de bienvenue du premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, a l’occasion de la seance de travail avec le vice-ministre du commerce de chine

<< Il y’ a longtemps de cela que Guillaume Soro s’ était préparé à vivre en exil car depuis longtemps, il avait été prévenu par nos vieux mystiques qu’ il serait contraint à l’ exil par le gourou du restaurant qui allait le trahir.>>

Il faisait cette déclaration mystique en faisant allusion à tout ce dont est victime d’un leader aujourd’hui. Il s’agit du mandat d’arrêt lancé à son encontre par le Procureur de la République, de la condamnation, de son l’ exil politico- judiciaire, explique t-il.

Lire aussi:   Communiqué du conseil des ministres du jeudi 30 mars 2017

Le Conseiller Spécial du président de GPS poursuit sa publication par cette affirmation de taille :

<< La situation qu’ il vit en ce moment, ne le surprend guère, puisqu’ il sait que c’est la condition nécessaire pour lui de venir au pouvoir.>>.

Cette sortie de Mamadou Traoré, a fini par situer les Ivoiriens sur l’origine de cette sérénité du Guillaume et tous qui continuent de lui être fidèles.

Pour eux, l’espoir est permis et après cette mauvaise passe, Bogota accédera au pouvoir en Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Concours administratifs, Gnamien Konan juge «excessifs et injustifiés les frais» en vigueur