Home Politique Retour de Gbagbo : « la pression est désormais sur Ouattara »

Retour de Gbagbo : « la pression est désormais sur Ouattara »

Retour de Gbagbo : « la pression est désormais sur Ouattara »
Retour de Gbagbo : « la pression est désormais sur Ouattara »

Depuis trois semaines, la CPI a transmis à Ouattara la volonté de Gbagbo de rentrer à Abidjan. Que va faire le pouvoir RHDP ? Analyse de Malan Aka.

Depuis trois (03) semaines maintenant, la CPI a transmis à Ouattara la volonté du président Laurent GBAGBO de rentrer dans son pays. Mais jusque là pas de réponse de la part des autorités ivoiriennes. Laurent Gbagbo dit qu’il veut s’adresser à son peuple depuis son pays.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : « Les populations ne comprennent pas toujours l’intérêt du référendum sur la nouvelle Constitution »

La pression est désormais sur le pouvoir Ouattara qui doit prouver aux yeux du monde entier que :
• Il n’a pas l’intention de maintenir un citoyen ivoirien en exil (ce qu’interdit la Constitution)
• Il n’a pas l’intention d’empêcher un citoyen ivoirien de venir répondre à la justice dans son pays (ce qui serait déraisonnable)
• Il ne craint une compétition politique avec Gbagbo, dans le cadre des élections d’octobre 2020
• Il a l’intention de voir les ivoiriens se réconcilier avec le retour des leaders d’opinion

Lire aussi:   Visite politique et de travail en France: Affi rencontre les militants Fpi aujourd’hui

Rappelons que acquittés de crimes contre l’humanité depuis janvier 2019, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ne sont pas tout à fait libres. S’ils peuvent désormais quitter les villes où ils résident, l’ancien président ivoirien et l’ex-chef des Jeunes patriotes doivent encore passer par le greffe de la CPI s’ils souhaitent rejoindre un autre pays, dont la Côte d’Ivoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here