HomePolitiqueRetour de Gbagbo: «Issiaka Diaby est un faussaire», selon Samba David

Retour de Gbagbo: «Issiaka Diaby est un faussaire», selon Samba David

Retour de Gbagbo: «Issiaka Diaby est un faussaire», selon Samba David
Retour de Gbagbo: «Issiaka Diaby est un faussaire», selon Samba David

Samba David révèle un secret sur Issiaka Diaby : « je l’ai pris la main dans le sac »

Le président du collectif des victimes de Côte d’Ivoire (Cvci), Issiaka Diaby veut voir Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé dans les cellules de la maison de correction d’Abidjan (Maca). Une volonté que le coordinateur national de la coalition des indignés de Côte d’Ivoire (Cici) Samba David réprime parce que selon lui, ce dernier a usé de malversations pour faire accuser des pro-Gbagbo. Il livre des détails lors dans une récente interview accordée à Linfodrome.

Le retour de Laurent Gbagbo et de son ancien ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé n’est pas accepté par une frange de la population à l’instar d’Issiaka Diaby. Il veut que ces acquittés de la Cour pénale internationale (Cpi) rejoignent la geôle d’Abidjan parce qu’étant frappés d’une peine de 20ans de prison. Pour Samba David, c’est un personnage qu’il ignore.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : INFAS, le Master en Sciences Infirmières et Obstétricales lancé

Il va plus loin en révélant une situation compromettante sur Issiaka Diaby qui date de 2014 en répondant à la question de savoir comment il apprécie la posture et les actions de Issiaka Dibay.

Il répond ceci « Issiaka Diaby, je le dis droit dans les yeux que c’est un faussaire. Pourquoi je le dis ?

En 2014, si j’ai bonne mémoire, j’ai assisté à la première audience des pro-Gbagbo au palais de justice (d’Abidjan-Plateau, ndlr). Quand je rentrais, je suis tombé à pique sur une scène dans la cour du palais, où Issiaka Diaby était en train de donner des instructions aux femmes qu’il a convoyées depuis Abobo, en leur disant : si toi tu rentres, dis que Mme Gbagbo a tué ton enfant. Dis que Mme Gbagbo a tué ton mari, ainsi de suite.

Et je vous donne 50.000 Fcfa. 20.000 Fcfa (maintenant, ndlr) et au retour de la salle, je vous donne les 30.000 Fcfa qui restent. J’ai assisté à ça. Ceux qui se rappellent encore comme hier, je les ai laissés. Je suis allé dans la salle des pas perdus du palais.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Des cartons de médicaments de qualité inférieure dissimulés dans un véhicule transportant du manioc

J’ai attendu. Quand le président du tribunal est rentré et qu’ils ont demandé aux témoins à charge de rentrer, je me suis opposé. Je me suis mis à la porte du palais. J’ai dit : ils ne rentrent pas. Mais j’ai essuyé des coups de poings et des coups de pieds par des badauds qu’ils avaient convoyés en vue de sécuriser ces femmes-là.

Je leur ai dit : mais c’est méchant d’accuser à tort des innocents ! Avec ce vacarme que cela a dû produire dans cette salle-là et dans le hall, le président du tribunal a suspendu le procès. Et le procès a été reporté.

Lire aussi:   De retour en Côte-d’Ivoire après des soins à Paris, Ezaley rend visite au couple Bédié

Vous voyez. Donc je l’ai pris la main dans le sac. Issiaka Diaby est un faussaire, parce que pendant la crise ivoirienne, il n’y a pas que les gens du nord qui sont morts. Mais regardez leurs témoins.

Il y a eu des tueries, des carnages à l’ouest. Il y en a eu au sud ici. Mais Issiaka Diaby avec son bâton magique, a pu déceler l’ethnie de ceux qui sont morts. Non. Quand on parle de président des victimes de la crise postélectorale, c’est de tout le monde.

Il est supposé être le président des supposées 3000 victimes. Mais non, il est le président des victimes de ceux que lui il connaît. Ce n’est pas possible. Donc Issiaka Diaby, je l’ai toujours dit à tous les débats que c’est un faussaire. Je ne lui accorde même pas de crédit parce que c’est quelqu’un qui lutte pour son existence».

Source: IvoireB