Home Politique Restructuration du RHDP: voici le poste attribué à Adama Bictogo

Restructuration du RHDP: voici le poste attribué à Adama Bictogo

Restructuration du RHDP: voici le poste attribué à Adama Bictogo
Restructuration du RHDP: voici le poste attribué à Adama Bictogo

Dès l’annonce de la restructuration du RHDP, nombreux sont les internautes qui indiquaient qu’ Adama Bictogo était mis à la touche. L’on en sait un peu plus sur le point de chute du Directeur exécutif du parti présidentiel.

Adama Bictogo à la tête d’un secrétariat exécutif du RHDP

Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix est en pleine mutation. Alassane Ouattara, président du parti, en accord avec la haute direction, avait mis en place un « Comité de restructuration » en vue de redynamiser le parti au pouvoir. Les premières pistes de réflexion dudit Comité annoncent d’ores et déjà un véritable chamboulement au sein du RHDP en attendant la finalisation, fin novembre, de cette métamorphose du parti.

Lire aussi:   Attaque terroriste de Grand-Bassam: Aqmi donne la principale raison et révèle les noms des djihadistes tués

La Direction exécutive tenue jusque-là des mains de maître par Adama Bictogo, va en effet disparaître pour laisser la place à un Directoire qui sera dirigé par un triumvirat (association de trois personnes qui exercent un pouvoir, une influence) au sein duquel l’on pourrait voir des ministres de premier plan qui échapperaient de fait à l’autorité de Bictogo.

Quant au Député d’Agboville, par ailleurs Vice-président de l’Assemblée nationale, il est pressenti pour être à la tête d’un Secrétariat exécutif du RHDP. Ce qui voudrait dire qu’il ne jouera plus un rôle central au sein du parti présidentiel.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Réforme de la CEI, situation sociopolitique, le Cojep et le MVCI se rencontrent à Yopougon

Le Président Alassane Ouattara s’est toutefois donné du temps pour finaliser la réforme de son parti, le RHDP. Gilbert Kafana Koné, ministre chargé des Relations avec les institutions, président du Comité de restructuration, et ses collaborateurs sont donc toujours à pied d’oeuvre pour proposer l’organigramme qui convient aux orientations données par le chef de l’État, président du parti.

Et ce, pour éviter de retomber dans les tensions comme celles observées récemment entre le Premier ministre Patrick Achi et Adama Bictogo à propos de l’autorité exercée sur les ministres du gouvernement.

Lire aussi:   Échanges entre le gouvernement et l’opposition: une cinquantaine de prisonniers libérés bientôt
Afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here