Home Politique Rencontre Gbagbo-Wê : En colère, le camp Affi tacle à nouveau l’ex-président

Rencontre Gbagbo-Wê : En colère, le camp Affi tacle à nouveau l’ex-président

Rencontre Gbagbo-Wê : En colère, le camp Affi tacle à nouveau l'ex-président
Rencontre Gbagbo-Wê : En colère, le camp Affi tacle à nouveau l'ex-président

Il fallait s’y attendre! La rencontre de ce Samedi 28 Août entre l’ex chef d’état, Laurent Gbagbo et les chefs traditionnels Wê, dans son fief de Mama, n’a pas échappé à la critique du camp Affi.

Visiblement remonté de la tenue de cette rencontre, qui selon lui, revêt un caractère cynique, Alfred Guemene, proche de Pascal Affi Nguessan et vice-président de la Cellule de Réflexion et d’Action-AFFI (CRAF) a fustigé avec virulence le déplacement des populations, victimes d’atrocités durant la crise postélectorale de 2010-2011.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Alassane Ouattara de retour à Abidjan en mode «pèlerin»

Dans une contribution qu’il nous transmettait ce Samedi, cet ancien leader syndicaliste décrie : « Comment demander à des populations qui pleurent leurs morts, de se déplacer pour recevoir des condoléances ?

Voilà la question lancinante qui est sur toutes les lèvres, aujourd’hui samedi 28 août 2021.

Laurent Gbagbo a demandé au peuple de l’ouest montagneux de le trouver dans son village, Mama, pour qu’il leur exprime sa compassion. Et sans doute leur demander de le suivre dans sa nouvelle aventure politique ».

Lire aussi:   Législatives: le gouvernement exhorte les candidats à la tolérance et au respect de la différence

Indigné par l’interprétation qu’il fait de cette rencontre à Mama, il trouve que « cette initiative ne manque pas de cynisme. Elle est même choquante. En ce qu’elle dénote clairement du manque de considération vis-à-vis d’un peuple meurtri qui a payé un lourd tribut à la guerre absurde de 2011 ».

Cependant, Alfred Guemene note « cette prise de position ferme d’une frange importante des chefs traditionnels de la région qui condamnent publiquement la dérive gestionnaire de leur future ex-mentor ».

Lire aussi:   En visite en Côte d’Ivoire, le président ghanéen Nana Akufo Addo visite la centrale à cycle combiné de Ciprel

Selon lui, « C’est assurément le début d’une prise de conscience d’un peuple longtemps martyrisé. Et qui peine à enregistrer la contrepartie de leur engagement politique ».

À l’heure où nous mettons sous presse, la rencontre de Mama entre Laurent Gbagbo et les Wê se poursuit, avec une mobilisation massive des têtes couronnées de la région autour de l’ancien chef d’état.

Raoul Mobio

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here