Home Politique Rencontre Gbagbo-Ouattara:Voici l’ancien chef d’état que chacun des deux rivaux ne veut...

Rencontre Gbagbo-Ouattara:Voici l’ancien chef d’état que chacun des deux rivaux ne veut pas décevoir

Rencontre Gbagbo-Ouattara:Voici l'ancien chef d’état que chacun des deux rivaux ne veut pas décevoir
Rencontre Gbagbo-Ouattara:Voici l'ancien chef d’état que chacun des deux rivaux ne veut pas décevoir

Jour-J moins 5 avant la rencontre entre l’actuel chef de l’état, Alassane Ouattara et son prédécesseur, Laurent Gbagbo, rentré d’exil le 17 Juin dernier. Ce rendez-vous, beaucoup l’attendaient. Autant ce tête-à-tête suscite de l’espoir dans l’opinion publique Ivoirienne, autant l’on s’interroge à Abidjan, sur ce qui pourrait en sortir.

En effet, l’issue de cette rencontre pourrait aussi dépendre des circonstances de son organisation, et peut-être de celui qui pourrait en avoir été à l’origine.

Acteur politique convoité à la fois par l’actuel président de la république, et son prédécesseur, l’ancien chef d’état et président du PDCI-RDA, pourrait avoir joué un rôle plus que déterminant dans ce rendez-vous.

Après avoir engagé dès le lendemain de la crise électorale du 3ème mandat, le dialogue avec son ex allié du RHDP au pouvoir, « Le Sphinx de Daoukro », a saisi l’occasion de la visite sur ses terres à Daoukro, de l’ex détenu de la prison de Scheveningen, le Dimanche 11 Juillet, pour réitérer son appel au dialogue national inclusif.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Un gendarme de Toulepleu accusé de regarder l'arrivée de Gbagbo sur son téléphone, relevé

Bien que balayé du revers de la main dès le lendemain par le directeur exécutif du parti au pouvoir, Adama Bictogo, le projet pourrait avoir discrètement fait son chemin, dans les arcanes politiques et diplomatiques.

Pour chacun des deux rivaux de la crise postélectorale de 2010-2011, Henri Konan Bédié représente cet allié ou ce possible allié qu’il faut éviter de fâcher. La solidité de son parti, le plus ancien d’ailleurs du paysage politique Ivoirien, parle pour lui. En 2010, Laurent Gbagbo en a fait les frais.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Rassemblement des ex fescistes, Damana Pickass se démarque et s'explique

Lui, qui a été dérouté dans les urnes par la décision d’Henri Konan Bédié de soutenir l’ex DGA du FMI. 10 ans plus tard, le successeur de Félix Houphouet-Boigny se retrouve par la force des choses au cœur du positionnement de ses anciens adversaires du Front Républicain. Pour le chef de l’État, Alassane Ouattara, il ne faudrait pas se faire d’illusion.

Le caractère inclusif du dialogue politique, le doyen de la classe politique Ivoirienne y tient. Y souscrire, c’est pour lui, peut-être la dernière chance de matérialiser son ambition déclarée du 29 Avril, celle de faire revenir le PDCI-RDA au sein du RHDP.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: La Fesci indésirable au Canada, Blé Goudé dénonce un acharnement et appelle à la solidarité de ses camarades

Raoul Mobio

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here