Home Politique Rencontre Gbagbo-Fédéraux FPI : que planifie l’ancien président ?

Rencontre Gbagbo-Fédéraux FPI : que planifie l’ancien président ?

Rencontre Gbagbo-Fédéraux FPI : que planifie l'ancien président ?
Rencontre Gbagbo-Fédéraux FPI : que planifie l'ancien président ?

Certainement c’est pour parler du nouveau parti qui doit « naître » que Laurent Gbagbo veut rencontrer tous les secrétaires généraux de Fédération du FPI.

C’est ce matin du mardi 17 août que nous apprenons cette information à travers une publication de la page d’information Ovajab Media LLC.

Et selon cette source qui relaie un communiqué du journal « Aujourd’hui »

 » L’ancien président de la République, Laurent Gbagbo, reçoit ce mercredi 18 août, dans la grande salle de son bureau sis à son ancien Qg de campagne (Cocody), 180 Fédéraux de l’ancienne tendance du FPI à partir de 11 heures. »

Lire aussi:   La Haye: La CPI fête ses 20 ans sur fond de polémique sur sa politisation et son inefficacité

Cette rencontre pourrait être une occasion pour lui (Gbagbo) « de leur parler de son nouveau Parti qu’il veut créer et de les mettre en mission… » A indiqué notre source .

Il est également recommandé aux participants d’avoir « obligatoirement leur masque » anti Covid-19.

Apparemment les choses s’activent pour la création du nouveau parti de Gbagbo.

Même si certaines personnes pensent que l’article 8 de la loi n°93-668 du 9 août 1993 relative aux partis et groupements politiques pourrait empêcher le président Gbagbo de créer son nouveau Parti car il stipule que :

Lire aussi:   Le général Apalo Touré aux trousses de Chris Yapi : voici comment il « tente de le capturer mort ou vif »

<< les membres fondateurs et dirigeants des Partis et Groupements politiques doivent être de nationalité ivoirienne et jouir de leurs droits politiques et civiques >>

Alors qu’il ( Gbagbo ) avait été retiré de la liste électorale de 2020, car selon la justice, il ne bénéficiait pas de ces droits, Gbagbo reste tout de même optimiste et poursuit ses démarches pour atteindre son objectif qu’il s’est fixé officiellement le 09 août dernier au palais de la culture devant ses sympathisants.

Lire aussi:   Après l’investiture de Ouattara / Guillaume Soro donne ‘’l'alerte’’ : « tout ça ne sent pas bon pour la Côte d’Ivoire»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here