HomePolitiqueRemercié du gouvernement, Amichia parle et laisse un message subliminal à l’endroit...

Remercié du gouvernement, Amichia parle et laisse un message subliminal à l’endroit d’Achi

Remercié du gouvernement, Amichia parle et laisse un message subliminal à l’endroit d’Achi
Remercié du gouvernement, Amichia parle et laisse un message subliminal à l’endroit d’Achi

François Albert Amichia a été remercié du premier gouvernement de Patrick Achi. Le Président Alassane Ouattara ayant décidé de supprimer le ministère de la Ville, où l’homme semblait totalement perdu. Le désormais ex-ministre a laissé un message subliminal à l’endroit du chef du gouvernement.

« Après 6 années passées au gouvernement en tant que ministre des sports et des loisirs et ministre de la ville, j’ai tenu ma dernière réunion de cabinet ministériel ce mardi 5 avril 2021 », a déclaré François Albert Amichia. « Je tiens à rendre grâce à Dieu pour tous ses bienfaits dans ma vie, il me plaît également d’exprimer mon infinie reconnaissance à SE Alassane Ouattara, Président de la République pour la confiance placée en moi », a rappelé Amichia.

Lire aussi:   Nouveau GOUV de Patrick Achi, le nom de Yves Zogbo Junior circule pour le ministère de la culture

« Je voudrais aussi remercier tous les chefs de gouvernement, Daniel Kablan Duncan, Feu Amadou Gon Coulibaly et Feu Hamed Bakayoko avec qui j’ai eu plaisir à travailler », a indiqué François Albert Amichia, transfuge du Parti démocratique de Côte d’Ivoire. Ces remerciements aux trois prédécesseurs de Patrick Achi dont deux sont décédés et le troisième a quitté ses fonctions officielles depuis neuf mois ; n’est pas fortuite.

C’est un message subliminal que cet ex-rénovateur du PDCI envoie à Achi, un autre ex-rénovateur du PDCI. Amichia en voudrait-il à Achi de l’avoir écarté de son premier gouvernement ? Il ne l’a pas dit, en tout cas. Mais l’on notera qu’il n’a pas eu de mots à son endroit. Se contentant de terminer son communiqué par : « Ma gratitude va enfin à tous les collaborateurs, internes et externes, qui m’ont permis de répondre aux attentes des populations. Ce fut un grand honneur de servir la Côte d’Ivoire à ce haut niveau ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Un nouveau gouvernement annoncé dans les jours à venir, voici sa configuration

Notons que le limogeage de François Albert Amichia est diversement interprété. Le maire RHDP de Treichville n’a pas su imprimer ses marques dans la conduite de son ministère. Précédé d’une bonne réputation de technocrate, l’homme n’a jamais pu briller véritablement dans les différents ministères qui lui ont été confiés depuis vingt ans. Un homme « aussi discret que son ministère fantoche », a ironisé le journaliste Bouanzi Taki.