Home Politique Reconversion de Gbagbo, divorce avec Simone : L’onde de choc s’amplifie dans...

Reconversion de Gbagbo, divorce avec Simone : L’onde de choc s’amplifie dans la communauté évangélique

Reconversion de Gbagbo, divorce avec Simone : L'onde de choc s'amplifie dans la communauté évangélique
Reconversion de Gbagbo, divorce avec Simone : L'onde de choc s'amplifie dans la communauté évangélique

La stupeur est énorme  dans la communauté évangélique de Côte d’Ivoire. Cela,  après la reconversion de Gbagbo Laurent à l’église catholique, ses premières croyances religieuses qu’il avait quittées pour l’église évangélique.

De retour de  Belgique après son acquittement, le dimanche dernier, Gbagbo s’était rendu à la cathédrale du Plateau pour assister la messe dominicale. Le Cardinal Kutwa, le premier responsable de cette communauté avait à l’occasion, annoncé publiquement son retour dans l’église catholique. Une annonce qui a fait son effet au sein de la communauté chrétienne de Côte d’Ivoire. Surtout au sein de la communauté évangélique dans laquelle Gbagbo représentait un fidèle <<précieux>>.

<<Cette annonce a fait son effet au sein de cette communauté. Parce que le président Gbagbo était un fidèle pas comme les autres.Tout le monde sait ce qui se dit sur cette communauté. Sa seule  présence suffisait pour leur accorder un brin de crédit, Gbagbo étant un intellectuel et un homme de Gauche bien connu>>, commente un K Denis, enseignant. Et juste quelques jours après cette annonce, Gbagbo revient à la charge en annonçant par voix de presse, sa rupture d’avec Simone Ehivet, sa femme légale.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Depuis Lakota Lida répond à la Cei et dénonce des manœuvres de Kouyaté du Rhdp

<<Cette annonce a été de trop dans cette communauté. Simone représentait en quelque sorte, cette communauté auprès de lui. Non seulement il quitte l’église évangélique, mais il annonce son divorce avec elle, c’est un peu trop pour cette communauté. C’est donc normal que cette communauté soit sous le choc>>, commente  encore K Denis. <<Nous attendons de voir. On ne sait pas ce qui se passe »>>, commente un peu déçu, un Pasteur, communément appelé <<Homme de Dieu>> dans cette communauté évangélique. 

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/ L’activiste Johnny Patcheko à Henri K. Bédié : « Plus de 30 ans de vie politique pour rien… »

source: audace24

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here