Home Politique Reconciliation en Côte d’ivoire : Quel coup prépare l’église céleste de Kanon...

Reconciliation en Côte d’ivoire : Quel coup prépare l’église céleste de Kanon Luc pour Ouattara, Bédié et Gbagbo?

Reconciliation en Côte d'ivoire : Quel coup prépare l'église céleste de Kanon Luc pour Ouattara, Bédié et Gbagbo?
Reconciliation en Côte d'ivoire : Quel coup prépare l'église céleste de Kanon Luc pour Ouattara, Bédié et Gbagbo?

Le 29 septembre 2021, l’Église du christianisme céleste dirigée par le Supérieur évangélique Kanon Luc célèbre le 74e anniversaire de sa création. Pour marquer l’événement, cette communauté religieuse a décidé de distinguer le président de la République Alassane Ouattara, ses prédécesseurs Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié pour leur contribution à la paix et à la réconciliation des Ivoiriens.

Cet événement sera organisé en son temple d’Abobo, en partenariat avec la Fondation internationale pour la paix, la presse et le développement durable en Afrique (Fippda) que dirige le journaliste Boli Aimé Narcisse.

L’information a été rendue publique samedi au cours d’une conférence de presse donnée par le chef de l’église céleste Kanon Luc et Boli Aimé au siège de l’institution religieuse à Abobo Sogefiha.
Dans son exposé, le Supérieur évangélique a décliné les raisons qui amènent son église à honorer ces trois personnalités politiques. D’Alassane Ouattara, il retient le geste fort d’apaisement qui a consisté à donner son quitus au retour de l’ancien président Laurent Gbagbo après son acquittement au procès de La Haye. Quant à Laurent Gbagbo, le comité de distinction a retenu sa disposition à la paix en tournant la page sans appeler à la révolte et le fait d’abandonner son parti pour éviter tout affrontement avec son ancien proche collaborateur Affi N’guessan.

Lire aussi:   Municipalité : Le Maire de Nassian est décédé

Le même comité de distinction loue l’action patriotique de Konan Bédié dans sa recherche permanente de la paix, lui qui a laissé le pouvoir sans effusion de sang quand il fut renversé par des militaires.
Selon Kanon Luc, ce prix devient une institution de son église et récompensera chaque année les efforts de paix et de recherche de cohésion sociale aussi bien dans la société civile que dans la classe politique. Le prix est composé d’un diplôme et d’un trophée à l’image du prophète Oshoffa. À juste titre, le prix est dénommé « Prix Samuel Bileou Joseph Oshoffa pour la recherche de la paix et la cohésion sociale ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Devant ses partisans, Affi N'Guessan fait le procès du régime Ouattara

« Il est vrai que nous continuons de rechercher la paix en Côte d’Ivoire, mais le charisme de ces trois personnes qui ont de l’influence sur la population mérite d’être accompagné pour sauver la paix en Côte d’Ivoire. Ces trois personnalités politiques évitent la guerre à la Côte d’Ivoire, chaque jour. Ce sont ces efforts, que nous accompagnons », a éclairé Kanon Luc face aux journalistes.

source : connection ivoirienne

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here