Home Politique Réconciliation en Côte d’Ivoire: KKB s’adresse aux jeunes

Réconciliation en Côte d’Ivoire: KKB s’adresse aux jeunes

Réconciliation en Côte d'Ivoire: KKB s'adresse aux jeunes
Réconciliation en Côte d'Ivoire: KKB s'adresse aux jeunes

Kouadio Konan Bertin ne s’impose aucune limite dans sa mission de réconcilier les Ivoiriens. Ce 19 septembre 2021, KKB n’a pas manqué d’appeler la Jeunesse Unie de la Nouvelle Côte d’Ivoire (JUNCI), mouvement pro-Ouattara, à travailler à la paix et à la réconciliation.

Kouadio Konan Bertin aux jeunes : « Sans la paix, rien n’est possible »

Le 19 septembre 2002 est une date mémorable en Côte d’Ivoire. Celle de l’éclatement d’une rébellion armée, qui a duré près d’une décennie. Mais depuis, beaucoup d’eau a coulé sous le pont, et le pays a amorcé une transformation sous la houlette du président Alassane Ouattara.

Lire aussi:   JOEL ETTIEN / Côte d'Ivoire: Grâce à Soro, on découvre les réalités du nord de la Côte d'Ivoire

19 ans, jour pour jour, la Jeunesse Unie de la Nouvelle Côte d’Ivoire (JUNCI), avec à sa tête, Abdoul Kader Cissé, a décidé d’organiser, le dimanche 19 septembre 2021, Journée d’hommage au Président de la République, SEM Alassane Ouattara. C’était au Palais de la Culture Bernard B. DADIE d’Abidjan-Treichville. Représentant le Premier ministre Patrick Achi à cette cérémonie, le ministre de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale a apporté le soutien politique et financier du chef du gouvernement aux nombreux jeunes qui ont pris d’assaut cette cérémonie.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Décès de Bernadette Gohi ex membre du protocole de Blé Goudé

L’occasion fut donc opportune pour KKB d’emboucher son message de réconciliation. « Je les ai appelés, à nouveau, en présence de plusieurs personnalités, à la paix et à la réconciliation, gages de développement de notre pays », a indiqué le ministre Kouadio Konan Bertin, sur sa page Facebook.

L’ancien Président des jeunes du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), par ailleurs ancien Député de Port-Bouët a également ajouté : « Je leur ai rappelé que notre pays est redevenu l’une des économies les plus fortes du continent africain, ajoutant que la croissance économique est vigoureuse. J’ai souligné que les conditions de vie de nos concitoyens s’améliorent. Et que cela ne peut se poursuivre que si la Côte d’Ivoire est réconciliée et unie. C’est donc dire que sans la paix, rien n’est possible. »

Lire aussi:   Quelques mois après la démission d’Amon Tanoh: Ouattara réagi enfin "chacun choisit son chemin"

À noter qu’étaient présents à cette cérémonie, le ministre Adama Bictogo, vice-président de l’Assemblée nationale et Directeur exécutif du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), ainsi que plusieurs personnalités proches du pouvoir d’Abidjan.

 

Afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here