HomePolitiqueRaymonde Goudou Coffie : « Pour une fois depuis 10 ans, mon nom...

Raymonde Goudou Coffie : « Pour une fois depuis 10 ans, mon nom ne figure pas dans le nouveau gouvernement de Côte d’Ivoire »

Raymonde Goudou Coffie :
Raymonde Goudou Coffie : "Pour une fois depuis 10 ans, mon nom ne figure pas dans le nouveau gouvernement de Côte d’Ivoire"

Sa réaction était attendue depuis l’annonce de la nouvelle équipe gouvernementale, elle a fini par tomber. Raymonde Goudou-Coffie, la désormais ex-ministre de la Culture, dit ne pas « être triste ».

« Le nouveau gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a été dévoilé et pour une fois depuis 10 ans, mon nom n’y figure pas », a déclaré celle qui a été d’abord ministre de la Santé, avant d’être affecté au département de la Culture, après le départ de Maurice Bandaman, pour l’ambassade de Côte d’Ivoire à Paris.

Lire aussi:   Procès de Gbagbo et Blé Goudé: la CPI donne les raisons de la retransmission différée de 30 minutes

« Loin d’en être triste, je voudrais remercier le Président de la République qui m’a accordé durant une décennie sa confiance », a indiqué la candidate malheureuse du RHDP aux élections législatives du 6 mars 2021, à Toumodi, sur son compte Twitter, le mercredi 7 avril 2021, quelques heures après le premier conseil des ministres du gouvernement du Premier ministre Patrick Achi. Quelques jours avant son limogeage, Raymonde Goudou-Coffie qui n’est pas aussi joviale qu’elle le dit (le critère de la défaite aux élections législatives qui l’a frappé, n’a pas frappé d’autres ministres comme Sidi Tiémoko Touré, Brice Kouassi et Koffi N’Guessan Lataille), espérait pouvoir être maintenue.

Lire aussi:   Communiqué du conseil des ministres du Mercredi 04 AvrilL 2018

Le lundi de Pâques, elle avait encore fait un clin d’œil au président de la République. « Dans la vision de SEM Alassane Ouattara de permettre un plein épanouissement de la jeunesse à travers la mise à disposition d’espaces adaptés à leurs activités, j’ai procédé ce 05 avril, lundi de Pâques, à la pose de la 1e pierre, 5ème foyer des jeunes, celui de Oussou sous-préfecture de Kpouèbo », a-t-elle tweeté.

Lire aussi:   Serge Bilé : "L'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé est une humiliation pour Bensouda"

Une dernière activité qui n’a pas suffi à la maintenir au gouvernement, elle dont le passage à la Culture n’a pas été marqué par une réforme essentielle. De bonne source, Raymonde Goudou-Coffie, comme d’autres ministres limogés, devraient être nommés dans les jours ou semaines à venir, comme ministres-gouverneurs.