Home Politique Quand Ouattara annonce déjà sa victoire à la présidentielle au JDD :...

Quand Ouattara annonce déjà sa victoire à la présidentielle au JDD : « si je n’avais pas été candidat, Bédié aurait été élu »

Quand Ouattara annonce déjà sa victoire à la présidentielle au JDD : « si je n’avais pas été candidat, Bédié aurait été élu »
Quand Ouattara annonce déjà sa victoire à la présidentielle au JDD : « si je n’avais pas été candidat, Bédié aurait été élu »

Dans une interview accordée le 24 octobre 2020 au JDD, le président sortant Alassane Ouattara, s’est prononcé la candidature de Bédié.

Le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire n’est-il pas une condition de la réconciliation? Pourquoi ne pas lui délivrer le passeport qu’il demande?
Il va avoir son passeport. La vraie raison pour laquelle il ne peut pas revenir est qu’il y a une décision d’appel en cours à La Haye. Quand cela sera terminé, je le ferai rentrer. Après, ses partisans font comme s’il était totalement innocenté. Mais les victimes qui considèrent qu’ils ont tout perdu à cause de lui, qu’est-ce que j’en fais? Si je ne prends pas une décision exceptionnelle le concernant, il se retrouvera en prison. Mais dans le cadre de la réconciliation, j’envisage d’annuler tout cela.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: la France salue la main tendue par le président Ouattara à Henri Konan Bédié

Et Guillaume Soro?
Ah non, lui, il va aller en prison! Les faits qui lui sont reprochés sont très graves : il y a d’abord la mutinerie de 2017, où il avait entreposé des armes chez son directeur du protocole. Ensuite, on a découvert des tas d’armes, RPG, Kalachnikovs, dans ses bureaux. Il ne peut pas échapper à la justice.

Est-il l’une de vos plus grandes déceptions?
Ce garçon a été courageux, je l’ai toujours dit. Il a pris fait et cause pour une rébellion dont il a pris la tête. Mais son ascension fulgurante lui a monté à la tête. Il a pété les plombs, si vous me permettez l’expression.

Lire aussi:   Le Président Ouattara échange avec le secrétaire général de l’OCI (Communiqué)

Si vous êtes élu, irez-vous au bout de votre mandat?
Je ne peux pas vous le dire aujourd’hui. Je ne souhaitais pas être candidat. J’ai été malheureux avec la mort de mon dauphin, Amadou Gon Coulibaly. Je suis sûr qu’il aurait été élu. J’en avais terminé avec ma mission : l’économie marche bien, la sécurité est rétablie, j’ai réglé le problème du Franc CFA avec le président Macron… Je n’avais aucune raison de continuer. Je l’ai fait par devoir patriotique. Si je n’avais pas été candidat, le RHDP [Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, son parti] explosait et Henri Konan Bédié aurait été élu. Lui et son discours sur l’ivoirité. Ça aurait été un retour en arrière que je ne pouvais accepter.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : Timide reprise des manifestations contre le 3è mandat de Ouattara à Yopougon

Pourriez-vous alors écourter votre mandat?
Je ne l’exclus pas. Mais il faut que j’arrive à faire accepter quelqu’un au sein du RHDP. Si je me précipite à désigner une personne et qu’elle n’est pas acceptée, qu’est-ce que je fais? Mon souhait est en tout cas de partir le plus tôt possible.

source: yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here