HomePolitiqueQuand KKB se croit le plus rusé

Quand KKB se croit le plus rusé

Quand KKB se croit le plus rusé
Quand KKB se croit le plus rusé

Le désormais ministre de la réconciliation nationale de Côte d’Ivoire, le transfuge de PDCI RDA, Kouadio Konan Bertin dit KKB a dû parcourir du chemin pour en a arrivé là. Du président de la jeunesse de PDCI RDA au conseiller du président Henri Konan Bédié, il lui a fallu l’approche des élections présidentielles pour s’en rendre compte de ses diatribes.

Kouadio Konan Bertin vient d’inscrire son nom dans l’histoire politique de la Côte d’Ivoire. Il devient le premier candidat malheureux à intégrer le gouvernement de son adversaire. Pour y arriver, KKB a joué un rôle important.

Lire aussi:   En Côte-d’Ivoire l’opposition «significative» refuse la révision de la Constitution (déclaration)

Sa participation au scrutin a donné une dimension démocratique aux élections présidentielles.

L’ex député de Port-bouet, de tout son discours de campagne, il n’avait que pour adversaire son « père » Henri Konan Bédié. Les propos à son égard, n’ont pas été tendres

Paradoxalement, il n’a jamais été dur envers son adversaire d’alors le candidat du RHDP Alassane Ouattara. Cet agissement a donné à interprétation. Au point où l’on l’a accusé de jouer à un double jeu.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Locales 2018, depuis Alépé un candidat indépendant appelle les électeurs à se détourner des vendeurs d'illusions

La question que plusieurs se posent concernant sa visite au président du PDCI RDA. Pourquoi ne l’a t’il pas fait avant le scrutin ?

KKB en demandant pardon au président Bédié, il pense jouer au plus rusé de la scène politique. Puisse que rien ne l’empêchait de le faire avant les joutes électorales. Tel est l’avis de certains citoyens.

source: le courrier quotidien