HomePolitiqueQuand Houphouët-Boigny autorisait le vote aux étrangers en Côte d’Ivoire

Quand Houphouët-Boigny autorisait le vote aux étrangers en Côte d’Ivoire

Quand Houphouët-Boigny autorisait le vote aux étrangers en Côte d’Ivoire
Quand Houphouët-Boigny autorisait le vote aux étrangers en Côte d’Ivoire

Sous Félix Houphouët-Boigny, la Côte d’Ivoire a connu une période où les étrangers d’origine africaine avait le droit de participer aux élections.

Entre 1960 et 1980, les personnes d’origine ouest-africaine furent autorisées à participer aux élections ivoiriennes, alors même que l’Article 5 de la Constitution de la Côte d’Ivoire de 1960 réservait le droit de vote aux ivoiriens.

De même, le Code électoral de 1980 relatif à l’élection des parlementaires a élargi ce droit aux étrangers dans son Article 57 en disposant que « pourront prendre part au vote, les non Ivoiriens d’origine africaine inscrits sur les listes électorales ».

Lire aussi:   Début vote en Côte d’Ivoire sur fond de « boycott actif »

Ainsi, les étrangers d’origine africaine ont été autorisés à s’inscrire et voter dans les élections multipartites de 1990, qui virent le Président Houphouët-Boigny élu contre son rival Laurent Gbagbo du Front populaire ivoirien (FPI).

Que pensez-vous de cette politique intégrationniste du Père de la nation ivoirienne ?