Home Politique Programme social du gouvernement: Voici le bilan partiel

Programme social du gouvernement: Voici le bilan partiel

Le Premier ministre, ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Amadou Gon Coulibaly, a dressé, mercredi, un bilan partiel du Programme social et du Plan d’actions prioritaires 2019.

Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, a dressé, mercredi, un bilan partiel du Programme social et du Plan d’actions prioritaires 2019.

L’information a été donnée par le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré, porte-parole du gouvernement. C’était au cours du traditionnel point-presse qui sanctionne chaque Conseil des ministres.

Au dire du porte-parole du gouvernement, le Conseil des ministres a entendu et adopté deux communications du Premier ministre. La première est relative au bilan de la mise en place du Plan d’actions prioritaires (Pap). Ici, il a fait savoir qu’il ressort de la communication du chef du gouvernement qu’au premier semestre de cette année, les activités du Pap ont connu « une mise en œuvre totale ou partielle dans la proportion de 75%, avec 17% d’activités entièrement réalisées ».

Il a indiqué que l’action gouvernementale, au second semestre, sera consacrée à la poursuite des actions programmées dans le Pap, entamées et non achevées.

C’est le « 4 février que le gouvernement a adopté le Pap 2019 à mettre en œuvre par les départements ministériels, chacun dans son domaine de compétence. Les actions et activités du gouvernement sur l’année 2019 ont été définies avec le double objectif, d’une part, de maintenir les investissements dans les infrastructures structurantes et les réformes en vue de la transformation structurelle de l’économie et, d’autre part, de renforcer les investissements sociaux pour l’amélioration significative des conditions de vie des populations » a rappelé le porte-parole du gouvernement. 

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Le permis de séjour de Gbagbo en Belgique renouvelé jusqu'au mois d'août prochain

La deuxième communication concerne le Programme social du gouvernement. En entendant un point plus complet sur ce sujet, qui sera fait début août, Sidi Touré a donné les grandes lignes de la communication du Premier ministre. D’emblée, il a indiqué qu’à fin juin, l’état de la mise en œuvre du Psgouv avait commencé à produire « des résultats tangibles dans tous les domaines ».

Au niveau de l’électricité, il a relevé que 930 000 clients ont bénéficié de la réduction de 20% du tarif social, 75 656 ont été raccordés dans le cadre du Programme électricité pour tous (Pept) et 115 localités ont été mises sous tension.

Concernant l’adduction en eau potable, ce sont, selon le ministre, 138 pompes à motricité humaine (Pmh) qui ont été remplacées. Il a également mentionné l’équipement de 168 forages et la mise à disponibilité de 100 systèmes hydrauliques villageois améliorés (Hva). Il y a aussi, a-t-il dit, la réalisation de 19 251 branchements sociaux et le raccordement de 5 localités au réseau public d’eau potable.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: «Henri Konan Bédié ne fera pas marche arrière”, affirme le sociologue Fahiraman Rodrigue Koné

Au titre du projet des filets sociaux productifs de 36 000 FCfa, il ressort de cette communication que les transferts monétaires des deux premiers trimestres ont profité à 50 000 ménages qui équivalent, d’après le porte-parole du gouvernement, à 350 000 personnes issues de 882 villages, dans 16 régions.

Dans le domaine de la santé, Sidi Touré a indiqué que 157 880 enfants ont été vaccinés contre la rougeole et la rubéole et 246 653 femmes enceintes contre le tétanos. Il a aussi évoqué, dans ce bilan, le lancement de la construction du Centre hospitalier régional d’Aboisso et la réouverture de l’hôpital général Félix Houphouët-Boigny d’Abobo nord. Quant à  la Couverture maladie universelle, il a annoncé que 114 847 étudiants ont bénéficié des prestations de service ainsi que 30 366 personnes indigentes.

Au niveau de l’Enseignement supérieur, on note dans la communication le renforcement des œuvres sociales universitaires, notamment l’octroi de 32 991 bourses d’études et secours financiers, la réhabilitation effective de la résidence universitaire des 220 logements, la réhabilitation en cours des résidences d’Abobo 1 et Abobo 2, Williamsville, Vridi, Port-Bouët 1 et Port-Bouët 2.

Dans le secteur de l’Education nationale, la communication du Premier ministre souligne le recrutement exceptionnel de 5 300 instituteurs contractuels, 3000 professeurs contractuels de collège et 2000 autres de lycée. Ainsi que l’acquisition et la distribution de 110 000 tables-bancs.

Lire aussi:   Mohammed VI inaugure le Centre de formation en médecine d’urgence à Yopougon

Le bilan des logements sociaux a été également dressé. Ici, le porte-parole du gouvernement a indiqué qu’il y a une accélération du Programme présidentiel des logements sociaux et économiques à travers la finalisation des travaux de Vrd (voirie et réseaux divers) primaires (amenée d’eau potable, électricité, assainissement) sur les sites de la Cité Ado de Yopougon et de Bingerville.

Dans la communication du chef du gouvernement, apparaissent aussi la formation de 650 jeunes en aviculture, l’insertion dans les travaux à haute intensité de main-d’œuvre (Thimo) de 1500 bénéficiaire sur 4500 prévus pour un coût d’exécution de 797 millions de FCfa.

Il y a aussi le contrôle des prix et des marges des produits de grande consommation (gaz butane, livres scolaires primaires d’édition locale, produits pharmaceutiques, produits alimentaires).

Le PSgouv 2019-2020 a été lancé au début de l’année pour un coût global de 727,5 milliards de FCfa en vue d’améliorer le pouvoir d’achat des populations, de réduire la pauvreté et de renforcer la cohésion sociale.

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Ici Abidjan

 

Commentaires Facebook