HomePolitiquePrimature : Vers la fin du règne HamBak?, Alassane Ouattara, prêt à...

Primature : Vers la fin du règne HamBak?, Alassane Ouattara, prêt à se séparer d’ Hamed Bakayoko ?

Primature : Vers la fin du règne HamBak?, Alassane Ouattara, prêt à se séparer d' Hamed Bakayoko ?
Primature : Vers la fin du règne HamBak?, Alassane Ouattara, prêt à se séparer d' Hamed Bakayoko ?

Hamed Bakayoko est actuellement sur une mauvaise pente. Des informations de plus en plus persistantes annoncent que l’actuel Premier ministre ivoirien pourrait quitter la tête du gouvernement de Côte d’Ivoire à la suite d’un remaniement ministériel attendu après les élections législatives. Mais qui pour succéder à Hambak ?

Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre et candidat désigné du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), est décédé brutalement le mercredi 8 juillet 2020 en plein Conseil des ministres des suites d’un malaise cardiaque. « La Côte d’Ivoire est en deuil. J’ai la profonde douleur de vous annoncer que le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, chef du gouvernement, nous a quittés en ce début d’après-midi après avoir pris part au Conseil des ministres ce mercredi 8 juillet 2020 au palais de la présidence de la République », indiquait un communiqué officiel de la présidence de la République lu par Patrick Achi

Lire aussi:   Sort de Gbagbo et Blé Goudé devant la justice ivoirienne : Voici la position du gouvernement

« Je rends hommage à mon jeune frère, mon fils Amadou Gon Coulibaly qui a été pendant trente ans mon plus proche collaborateur. Je salue la mémoire d’un homme d’État de grande loyauté, de dévouement et d’amour pour la patrie. Il a incarné cette jeune génération de cadres ivoiriens de grande compétence et d’extrême loyauté à la nation. Avec la disparition d’Amadou Gon Coulibaly, la Côte d’Ivoire perd un modèle pour la jeunesse. Un exemple de compétence, d’ardeur au travail et d’abnégation », s’était exprimé l’ex-mentor de Guillaume Soro avec qui il a aujourd’hui des relations tendues.

Lire aussi:   Comment Guillaume Soro et ses cyberactivistes "broient" Ouattara et le RHDP

Alassane Ouattara a dû donc nommer un nouveau patron de la Primature. Le président ivoirien a porté son regard sur Hamed Bakayoko, l’un de ses fidèles compagnons, pour succéder à Amadou Gon Coulibaly. La décision est tombée le 30 juillet 2020, le temps pour le chef de l’État de convaincre les plus sceptiques de son entourage sur le choix du député de Séguéla.

À moins d’un an en tant que Premier ministre, Hamed Bakayoko serait sur le point de quitter la Primature, apprend Africa Intelligence dans sa parution du 17 février 2021. Notre source note que le départ du ministre d’État, ministre de la Défense est de plus en plus évoqué dans la sphère politique ivoirienne. Qui serait donc le nouveau chef du gouvernement ivoirien ?

Lire aussi:   Tête-à-tête entre Ouattara et les Grands commandements de l'armée

Le média français laisse entendre que Jean-Claude Brou est annoncé en remplacement d’ Hamed Bakayoko. Le président de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) remporte actuellement les faveurs pour remporter la « bataille » du contrôle de la Primature. Ainsi, Alassane Ouattara serait donc prêt à se séparer du maire de la commune d’Abobo, du moins en tant que Premier ministre. Pour l’heure, le camp Ouattara est davantage préoccupé par les élections législatives prévues pour le 6 mars 2021.