Home Politique Présidentielle ivoirienne: Deux candidats rejetés par le CC rejoignent Bédié

Présidentielle ivoirienne: Deux candidats rejetés par le CC rejoignent Bédié

Présidentielle ivoirienne: Deux candidats rejetés par le CC rejoignent Bédié
Présidentielle ivoirienne: Deux candidats rejetés par le CC rejoignent Bédié

Le Secrétaire exécutif en chef du PDCI-RDA, le professeur Maurice Kakou Guikahué, par ailleurs directeur de campagne du candidat Bédié Konan Aimé Henri, a accordé plusieurs audiences à des candidats dont le Conseil constitutionnel (CC) a invalidé les dossiers, ce mardi 22 septembre à la maison du PDCI-RDA sise à Cocody.

Dans sa déclaration, Théophile Soko Waza, président du mouvement politique ‘’La 4voix, la voix sans voix’’ dont la candidature a été rejetée par le Conseil constitutionnel, dira au sortir de l’audience: «Nous sommes venus pour nous entretenir avec notre aîné, le professeur Maurice Kakou Guikahué, pour voir dans quelle mesure, nous pouvons faire marche ensemble, pour changer le système et amener la Côte d’Ivoire sur la bonne marche.»

Et de poursuivre pour exprimer son désir de d’intégrer totalement la plateforme non idéologique, la CDRP. «Bien-sûr, nous attendons adhérer à la CDRP, car nous étions à Yamoussoukro pour l’investiture du président Henri Konan Bédié. Nous avions été convié également à la grande rencontre des organisations de l’opposition pour la déclaration du président Henri Konan Bédié. Donc nous sommes dans ce mouvement pour que la Côte d’Ivoire puisse changée pour aller dans la voie de la démocratie.»

Lire aussi:   Nostalgie du parti unique en Côte-d’Ivoire

Pour finir, le président Théophile Soko a lancé un appel aux ivoiriens. «Je lance un appel aux ivoiriens, de faire bloc autours du président Henri Konan Bédié, pour qu’ensemble, nous puisons changé les choses» a-t-il dit.

Peu avant lui, c’est le président Gogui Zégré Théophile, du mouvement politique ‘’Pour la Côte d’Ivoire et pour les Ivoiriens (Pc2i) qui a également vu l’invalidation de sa candidature par le Conseil constitutionnel, qui a été reçu par le chef du Secrétariat exécutif du PDCI, Maurice Kakou Guikahué.

«J’ai été désigné par mon mouvement pour le représenter à la magistrature suprême. Donc j’ai déposé ma candidature à la présidence de la République. Laquelle candidature a été éliminée dans les conditions que tout le monde sait pour un problème de signature du directeur général des impôts pour ma régularité fiscale avec  mon attestation de régularité fiscale. Tout ceci ne figure pas dans le code électoral. C’est pour cela que nous pensons que nous avons été victime d’une injustice», a-t-il dénoncé à la sortie d’audience.

Lire aussi:   Le dernier round en Côte-d’Ivoire ?

Poursuivant le président Gogui Théophile a expliqué sa présence à la maison du PDCI-RDA. «Notre présence ici fait suite à la déclaration du président Henri Konan Bédié. Qui a lancé un appel à la désobéissance civile. Ceci a rencontré notre intérêt. Donc nous sommes venu pour dire au PDCI-RDA que nous d’accord pour une coalition de toute l’opposition et pour l’action de désobéissance civile qui a été lancée par le président Henri Konan Bédié. Nous sommes également venus pour manifester notre disponibilité à nous mettre à la disposition de ce vaste rassemblement pour débouter les gens qui sont au pouvoir.»  A-t-il faire savoir.

Lire aussi:   Feu vert de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire pour l’organisation d’un référendum constitutionnel

Le président Gogui Théophile dit attendre les mots d’ordre de ce grand mouvement de l’opposition. «Dès l’instant où nous nous mettons à la disposition  d’un grand mouvement, bien organisé, nous attendons les mots d’ordre. Et  pour moi, je souhaite que toute l’opposition se coalise parce que si nous allons en rang dispersé, nous allons nous faire étaler. Donc nous espérons que le président Bédié tende la main à toute l’opposition, pour que, au-delà de nos divergences, sache que l’intérêt de la Côte d’Ivoire est au-dessus de ce qui peut nous diviser», a-t-il conseillé pour finir.

Source: africanewsquick

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here