Home Politique Présidentielle 2025 : Bédié « contesté », Ouattara maintient le suspense, Gbagbo ouvert à...

Présidentielle 2025 : Bédié « contesté », Ouattara maintient le suspense, Gbagbo ouvert à tout

Présidentielle 2025 : Bédié
Présidentielle 2025 : Bédié "contesté", Ouattara maintient le suspense, Gbagbo ouvert à tout

À quatre ans de la présidentielle, le paysage politique ivoirien est en mutation. Du côté du parti au pouvoir comme dans l’opposition des changements se sont opérés ou sont envisagés dans ce dernier trimestre de l’année 2021. En effet, le RHDP compte faire un réaménagement interne pour insuffler une nouvelle dynamique. En revanche, du côté de l’opposition, nous avons eu la naissance du PPA-CI de Laurent Gbagbo après son départ du FPI et le PDCI qui a prévu de faire son Congrès ordinaire en 2022.

La proposition de loi envisagée par le député Assalé Tiémoko a fait couler beaucoup d’encre. Le retour de la limitation d’âge à 75 ans envisagé pour candidater à l’élection présidentielle divise l’opinion publique. Si le Président Ouattara veut laisser les députés décider du bienfait ou pas de cette proposition, en revanche Laurent Gbagbo s’est montré totalement opposé à cette initiative. De son côté, Konan Bédié a préféré garder le silence sur ce sujet clivant.

Lire aussi:   Ouattara vante la "bonne entente" entre Côte d’Ivoire et Burkina

Force est de constater que le PDCI est jusqu’ici le seul parti politique significatif où certains cadres comptent bel et bien candidater à la place du leader historique Konan Bédié. À l’instar de Jean-Louis Billon qui a déjà déclaré officiellement sa candidature aux primaires du PDCI, Tidjane Thiam et Thierry Tanoh sont des noms qui reviennent régulièrement.

Tandis que Laurent Gbagbo est ouvert à toute éventualité, c’est-à-dire s’il le faut il sera candidat. Dans le cas contraire, il soutiendra un autre candidat de son parti. Malgré sa volonté de passer le flambeau à une nouvelle génération, Alassane Ouattara n’exclut pas totalement de briguer un quatrième mandat pour boucler la boucle.

Lire aussi:   En Côte-d’Ivoire, l’isolement d’Abidjan provoque un risque de propagation à l’intérieur du pays

Source: le courrier quotidien

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here