HomePolitiquePrésidentielle 2020- La candidature d’Alassane Ouattara confiée aux chefs traditionnels

Présidentielle 2020- La candidature d’Alassane Ouattara confiée aux chefs traditionnels

Présidentielle 2020- La candidature d’Alassane Ouattara confiée aux chefs traditionnels
Présidentielle 2020- La candidature d’Alassane Ouattara confiée aux chefs traditionnels

C’est une chefferie traditionnelle Dan en joie qui a reçu, ses cadres et élus ce lundi 10 août au domicile du chef suprême Gué Pascal. Au cours de cette rencontre, les cadres et élus avec à leur tête Albert Flindé et le doyen Blon Blaise, les cadres ont demandé pardon aux chefs pour les propos offensants après leur sortie de Korhogo et annoncé que le président Alassane OUATTARA a accédé à leur demande d’être candidat aux élections présidentielles d’octobre prochain.

« Le Gloudeu Gué Pascal a demandé au Président de se représenter pour un autre mandat. Il l’a accepté et c’est un honneur car nous sommes la première région à avoir fait la demande. Aujourd’hui c’est un satisfecit total car le président a décidé de libérer la Côte d’Ivoire en acceptant. Le Tonkpi est en chantier, le Tonkpi renaît grâce à Alassane. Nous n’avons pas droit à l’erreur et de faillir. Restons mobilisés pour accompagner le chef de l’Etat. Car le Tonkpi est plus uni que jamais. Tous les élus et cadres sont ensemble mains dans la mains pour le Rhdp. Le président nous a fait honneur, c’est à nous de lui montrer qu’il ne s’est pas trompé », a-t-il dit.
Dr Ouattara Lacina, maire de Danané, par ailleurs délégué départemental RHDP Danané 1, a estimé que la chefferie traditionnelle Dan et son roi ont vite eu raison en demandant à Alassane OUATTARA d’être candidat.
<<Après la déclaration de Korhogo, une certaine chefferie a jugé bon de venir vilipender le roi. Nous sommes venus apporter notre soutien au roi et mettre fin à toutes les rumeurs qui avaient pion sur rue dans la région. Une certaine chefferie a eu à se lever contre la candidature du président Alassane OUATTARA. Aujourd’hui nous sommes ici avec le chef suprême Dan, les chefs de cantons, les chefs de villages et bien d’autres, des entités qui garantissent nos us et coutumes. On peut dire qu’ils ont eu tort d’avoir eu raison trop tôt. Après le chef suprême Dan, toute la Côte d’Ivoire s’est levée pour demander que le président Alassane OUATTARA soit candidat. Nous sommes donc venus leur témoigner notre attachement et notre soutien pour une victoire écrasante du RHDP>>, fait savoir le maire de Danané.
Dr Dely Mamadou, le maire de Sangouiné, Rémi Dion tous en choeur ont demandé au chef de pardonner toutes les insultes et de travailler à la cohésion entre la population pour que le développement soit attaché à la région.
Répondant aux élus et cadres, Gloudeh Gué Pascal n’a pas caché sa joie face à cette nouvelle. Qui selon lui, est une bouffée d’oxygène et un soulagement pour le peuple du Tonkpi.
« Le président Alassane nous a fait honneur en acceptant notre demande. En retour je me ferai fort d’investir tous les hameaux et tous les recoins du Tonkpi pour dire que Alassane est le choix du peuple Dan. Chez nous, les poulets ne suivent que le coq qui porte entre ses becs un criquet. Notre joie nous allons le traduire en lui donnant un score de 95% au soir du 31 octobre 2020. Nous n’allons plus dormir. Nous devons tout faire pour que notre engagement soit respecté et nous allons plébisciter le président Alassane au soir du 31 octobre 2020 », a promis le Gloudeu Gué Pascal.
Olivier Dan correspondant

Source: info.ci

Lire aussi:   Mécontents, les parents de Guikahué envoient un message à Alassane Ouattara