Home Politique PPA-CI : écarté des nominations alors qu’il avait dissous son parti, ce...

PPA-CI : écarté des nominations alors qu’il avait dissous son parti, ce cadre crie à l’injustice

PPA-CI : écarté des nominations alors qu'il avait dissous son parti, ce cadre crie à l'injustice
PPA-CI : écarté des nominations alors qu'il avait dissous son parti, ce cadre crie à l'injustice

Le nouveau parti de Gbagbo Laurent vient de franchir un nouveau cap après sa création. Le Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) a dévoilé la liste des membres de son secrétariat général, ce vendredi 19 novembre 2021.

Ecarté à la surprise générale des nominations des membres du secrétariat général et de l’ensemble des organes du parti des peuples africains Côte d’Ivoire (PPA-CI), Christian Vabé, ex-président du Rpci-Ac, se dit victime d’une grande injustice et affirme avec conviction qu’il méritait d’être parmi les personnes nommées par le Président Laurent Gbagbo ce vendredi 19 novembre 2021. Et ce n’est pas tout. Selon Christian Vabé, ses tentatives pour voir le président Laurent Gbagbo depuis son retour en Côte d’Ivoire se sont soldées par des échecs.

Lire aussi:   Roue libre: L’opposition en Côte-d’Ivoire répètera-t-elle les mêmes erreurs que son homologue togolaise?

« Je mérite de faire partie des personnes nommées au secrétariat général du PPA-CI par le Président Laurent Gbagbo. Je suis victime d’une grave injustice car j’ai tout donné pour la libération du Président Laurent Gbagbo depuis le 11 avril 2011, date de son arrestation. Je me suis battu pour lui car convaincu qu’il était victime d’une très grave injustice. Le combat que j’ai mené a payé et le président a été libéré par la CPI et est rentré triomphalement en Côte d’Ivoire le 17 juin 2021 dernier », a-t-il réagi.

Lire aussi:   6 mois de prison pour la cyberactiviste Arlette Zatté, militante du FPI détenue à la Maca

Puis ajoute : « J’ai dissous mon parti le RPCI-AC pour rejoindre son nouveau parti le PPA-CI comme il nous l’a demandé à nous tous. Tout le monde a été nommé sauf moi. Je suis à mon tour victime d’une très grande injustice car je pense sincèrement que je mérite une nomination ».

Et de révéler en concluant : « J’ai même tout fait pour être reçu par le Président Gbagbo après mon retour au pays, mais jusqu’à présent, je n’ai là encore pas eu gain de cause. Et aujourd’hui je suis mis à l’écart de l’ensemble des nominations ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Après l'appel du procureur, Gbagbo et Blé Goudé acceptent de signer un document pour ne pas «fuir» s'ils devaient comparaitre à nouveau

Source: le courrier quotidien

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here