Home Politique PPA-CI de Gbagbo : voici les femmes aux commandes

PPA-CI de Gbagbo : voici les femmes aux commandes

PPA-CI de Gbagbo : voici les femmes aux commandes
PPA-CI de Gbagbo : voici les femmes aux commandes

Laurent Gbagbo a procédé le 25 octobre 2021, à la nomination de 17 personnalités, membres du CSP du PPA-CI, parmi lesquelles y figurent 3 femmes.

Parmi ces personnalités, trois femmes y figurent : 𝗕𝗔𝗠𝗕𝗔 𝗠𝗮𝘀𝘀𝗮𝗻𝘆 , 𝗟𝗜𝗞𝗜𝗞𝗢𝗨𝗘𝗧 𝗦𝗔𝗨𝗬𝗘𝗧 𝗢𝗱𝗲𝘁𝘁𝗲 et 𝗟𝗢𝗥𝗢𝗨𝗚𝗡𝗢𝗡 𝗚𝗡𝗔𝗕𝗥𝗬 𝗠𝗮𝗿𝗶𝗲 𝗢𝗱𝗲𝘁𝘁𝗲.

Le Service Communication du PPA-CI vous livre de brèves présentations de ces braves femmes nommées par le Président Laurent Gbagbo, Président du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI).

1-𝗕𝗔𝗠𝗕𝗔 𝗠𝗮𝘀𝘀𝗮𝗻𝘆
Bien que méconnue du grand public, BAMBA Massany n’en demeurait pas moins influente au sein du parti rose. En effet, l’honorable Bamba Massany était l’une des personnalités les plus discrètes du parti qui travaillait depuis très longtemps de façon minutieuse et sans bruit pour son parti.
BAMBA Massany a été Députée de la commune de Port-Bouët, au cours de la première législature de la seconde république, couvrant la période 2000 à 2010.

Membre du secrétariat et Vice présidente de l’Organisation des femmes du FPI (OFFPI), BAMBA Massany est plus connue pour avoir organisé en novembre 2011, alors que Laurent Gbagbo était emprisonné à Korhogo, un meeting à Port-Bouët empêché par les éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) qui avaient par la suite descendu les bâches, cassé les chaises, emporté les mixeurs et la sono sous les yeux des policiers présents pour sécuriser le meeting.
Respectée et toujours loin des intrigues , cette fille du Grand Nord ivoirien qui a fait de la libération du Président Laurent Gbagbo et son retour au pays son cheval de bataille avait, à cet effet, publié le 21 juillet 2017, une tribune dans laquelle elle avait à nouveau interpeller sa « communauté d’origine, celle du Nord, sur le grave danger qui plane sur notre pays par rapport au clivage artificiel et forcé que les tenants de l’actuel pouvoir et leurs parrains entretiennent entre les ‘’Nordistes’’ et les autres communautés de la Côte d’Ivoire. »

Lire aussi:   La réaction riche en révélations de Katinan après le verdict de l’affaire « casse de la BCEAO »

BAMBA Massany a un profond respect pour le président Laurent Gbagbo auquel elle voue une admiration profonde et pour lequel elle s’est rendue plusieurs fois à la Haye dans l’optique de lui apporter son soutien.

Elle a été depuis le Congrès de MAMA en 2015 et de MOOSSOU en 2018, Vice Présidente du Front Populaire Ivoirien chargée de la Politique de la Famille, de la Femme et de l’Enfant. Brave militante, le Président Laurent Gbagbo avait porté son choix sur elle pour conduire l’initiative de rapprocher les acteurs politiques pour des élections présidentielles apaisées, en 2020.
Depuis ce 25 octobre 2021, par Décision N°001-2021/PPA-CI portant nomination des membres du CSP du PPA-CI, en son article premier, BAMBA Massany a été nommée, par le Président Laurent Gbagbo, MEMBRE du Conseil Stratégique et Politique, avec rang de VICE-PRESIDENTE, du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI).

2-𝗟𝗜𝗞𝗜𝗞𝗢𝗨𝗘𝗧 𝗦𝗔𝗨𝗬𝗘𝗧 𝗢𝗱𝗲𝘁𝘁𝗲
LIKIKOUET SAUYET Odette, née à Bouaké, est une journaliste et Femme politique. Mariée à Feu Dr Likikouet Ruffin, elle est Mère de 04 enfants.
Elle est diplômée de l’Ecole française des Attachés de Presse de Paris, Section Journalisme, et d’un D.E.S.S en Journalisme obtenu à l’Institut Supérieur des Techniques de la Communication (I.S.T.C)-ABIDJAN.

On la savait journaliste télé dans les années 1980. Cependant, elle a toujours été une femme politique et l’une des dames de fer du FPI, où elle y était depuis 1990. Elle a été successivement Secrétaire générale adjointe du FPI chargée de la communication (1991-1996), Secrétaire nationale de l’Organisation des femmes du FPI (OFFPI, 1996-2000), Secrétaire générale adjointe du FPI, chargée des Fédérations du Fromager et de 27 Fédérations allant de Tabou jusqu’à Tiapoum, en passant par Lakota, Divo et le District d’Abidjan (en juillet 2001).

Cette appartenance politique lui a toujours value de ne bénéficier d’aucun avancement à la RTI, alors qu’elle fut Chef de Productions et Chef de Programmes. Elle s’est vue même retirée des antennes de la RTI de 1996 à 2000, au motif qu’elle dirigeait l’organisation des femmes du FPI (OFFPI).
Directrice générale de la Radiodiffusion et Télévision ivoirienne (RTI) et, par la suite, de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) en 2000, LIKIKOUET SAUYET Odette a vu sa patience et son mérite récompensé par sa lutte politique.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: comment Gbagbo appréhende son retour au pays

Elle a aussi siégé, à deux reprises, dans les gouvernements GBAGBO, d’avant Marcoussis, en qualité de Ministre du Tourisme et de l’Artisanat en 2000 et Ministre du Commerce Intérieur en 2003. N’oublions pas qu’elle a retrouvé son siège à l’Assemblée Nationale en tant que Députée de la circonscription de Diégonefla pendant la législature 2000-2011. Elle a également présidé les Conseils d’Administration de la PETROCI et du Groupe « LA REFONDATION SA », éditrice du Journal « NOTRE VOIE ».

LIKIKOUET SAUYET Odette a organisé les fêtes de la Liberté en 1993 à Korhogo et en 2010 à Yopougon. Elle a dirigé, de main de maître, l’organisation des obsèques, en 2005, de Feu Zèpè Koudou Paul, géniteur du Président Laurent Gbagbo et, en 2018, de feu ABOUDRAHAMANE SANGARE, frère jumeau du Président Laurent Gbagbo.

De Secrétaire Générale adjointe de 1991 à 2011, exilée à Accra (Ghana), comme bon nombre de ses camarades de lutte d’Avril 2011 à Novembre 2014, elle a été depuis les Congrès de MAMA en 2015 et de MOOSSOU en 2018, Vice Présidente du Front Populaire Ivoirien chargée de la politique de la Communication et du Marketing Politique, Secrétaire générale par intérim pendant les absences du Dr. ASSOA Adou, Secrétaire général.
Comme distinctions, elle a l’Ordre du Mérite et elle est Officier de l’Ordre National.
Depuis ce 25 octobre 2021, par Décision N°001-2021/PPA-CI portant nomination des membres du CSP du PPA-CI, en son article premier, LIKIKOUET SAUYET Odette a été nommée, par le Président Laurent Gbagbo, MEMBRE du Conseil Stratégique et Politique, avec rang de VICE-PRESIDENTE, du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI).

Lire aussi:   PPA-CI de Gbagbo : " le ton vient d'être donné"

3-𝗟𝗢𝗥𝗢𝗨𝗚𝗡𝗢𝗡 𝗚𝗡𝗔𝗕𝗥𝗬 𝗠𝗮𝗿𝗶𝗲 𝗢𝗱𝗲𝘁𝘁𝗲
LOROUGNON GNABRY Marie Odette est dans les rangs du Président Laurent Gbagbo depuis plus de trente ans. Ancienne députée et grand soutien de Laurent Gbagbo, elle fait partie des femmes les plus influentes de Côte d’Ivoire.
LOROUGNON GNABRY Marie Odette ne passe pas inaperçue. Membre historique du FPI – elle y a adhéré au début des années 1990 –, et en a été la Vice-présidente chargée de la mobilisation militante et de l’implantation du parti, après le Congrès de Mama et reconduite au Congrès de Moossou. Elle a également dirigé jusqu’aujourd’hui l’Organisation des Femmes du Front Populaire Ivoirien (OFFPI).

LOROUGNON GNABRY Marie Odette a une très forte capacité de mobilisation. Franche, elle sait parler aux classes populaires, qui le lui rendent bien. C’est d’ailleurs dans ce sens qu’elle a piloté la mobilisation, à l’intérieur du pays, pour le retour du Président Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire, le 17 juin 2021, et la Commission mobilisation pour le Congrès constitutif du PPA-CI.
Députée d’Attécoubé de 2000 à 2010, elle n’a pas froid aux yeux et est prête à tout pour servir le Président Laurent Gbagbo. Native de Gagnoa, elle avait ainsi accouru au Golf Hôtel en 2011 dès l’annonce de son arrestation et demandé à se constituer prisonnière. Mais les Forces nouvelles avaient refusé de l’interpeller.

Depuis ce 25 octobre 2021, par Décision N°001-2021/PPA-CI portant nomination des membres du CSP du PPA-CI, en son article premier, LOROUGNON GNABRY Marie Odette a été nommée, par le Président Laurent Gbagbo, MEMBRE du Conseil Stratégique et Politique, avec rang de VICE-PRESIDENTE, du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here