Home Politique Politique nationale : « Il faut … écouter la voix des autres...

Politique nationale : « Il faut … écouter la voix des autres » (Affoussiata Bamba)

Politique nationale : « Il faut ... écouter la voix des autres » (Affoussiata Bamba)
Politique nationale : « Il faut ... écouter la voix des autres » (Affoussiata Bamba)

Me Affoussiata Bamba vient, à son tour, d’adresser, sur les réseaux sociaux, un message à ses compatriotes ivoiriens. L’ancienne ministre de la Communication appelle la classe politique ivoirienne à « écouter la voix des autres ».

Rentré en dissidence avec le pouvoir d’Abidjan, à la suite du refus de Guillaume Soro et ses proches d’adhérer au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti d’Alassane Ouattara), Affoussiata Bamba Lamine vit en exil depuis près le 23 décembre 2019. Sous le coup d’une condamnation à 20 ans d’emprisonnement pour tentative d’atteinte à la sureté de l’État, l’ancienne porte-parole des Forces nouvelles (FN, ex-rébellion) ne s’engouffre pour autant pas dans un mutisme. Mieux, elle trouve le temps de parler à la classe politique ivoirienne.

Lire aussi:   Présidentielle 2020/ Henri Konan Bédié : « Nous avons l'obligation de faire mentir tous ceux qui disent que cette élection est déjà bouclée »

À l’instar de Charles Blé Goudé, qui, s’appuyant sur une citation du célèbre Physicien Albert Einstein pour prodiguer des conseils à ses compatriotes, Affoussy Bamba s’est, quant à elle inspiré de l’écrivain ivoirien, Jean-Marie Adiaffi, pour parler la Côte d’Ivoire. Les destinataires de son message se reconnaitront assurément.

« Chers amis, le temps est ce maître invisible et insondable qui nous donne gracieusement des enseignements ! L’humilité est une vertu cardinale qu’il nous enseigne à travers ses signes ! » a déclaré l’avocate de Soro Guillaume, avant d’ajouter : « Je nous invite donc à méditer cette pensée de notre illustre écrivain Jean-Marie ADIAFFI : « Il faut avoir l’humilité d’écouter la voix des autres et plutôt que d’en comparer le timbre et la mélodie avec la nôtre, il faut l’entendre par ce qu’elle dit ». »

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : « Alliance » en vue de Bédié avec Affi, mais que vaut son combat sans les « GOR » face à Ouattara ?

Non sans terminer par ce souhait à ses followers et autres compatriotes qui recevront son message : « Excellente semaine et Victorieux mois de septembre, qui tire à sa fin ! »

À noter que Guillaume Soro et une vingtaine de ses compagnons de Générations et peuples solidaires (GPS), dont Affoussiata Bamba Lamine, sont sous le coup d’une condamnation allant de 17 mois à la prison à vie prononcée par la justice ivoirienne dans une affaire de tentative de déstabilisation.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

Source : afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here