HomePolitiquePolitique : Kader Diarrassouba crie à l’acharnement contre Soro en évoquant la...

Politique : Kader Diarrassouba crie à l’acharnement contre Soro en évoquant la libération d’Affi

Politique : Kader Diarrassouba crie à l'acharnement contre Soro en évoquant la libération d'Affi
Politique : Kader Diarrassouba crie à l'acharnement contre Soro en évoquant la libération d'Affi

Le lundi 04 janvier 2021, Kader Diarrassouba, proche de l’ancien président du parlement ivoirien, a laissé lire sur sa page Facebook officielle que son mentor » Soro Guillaume Kigbafori est victime d’un acharnement inouï. Il évoque la libération du ministre Affi N’guessan pour justifier son propos.

Toute la classe politique, notamment l’opposition ivoirienne s’est réjoui de la libération récente du ministre Pascal Affi N’guessan, qui intervient plus d’un mois après son arrestation pour tentative de sédition et d’autres chefs d’accusation.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: CPI, Philippe Mangou est bel et bien le prochain témoin et son audition durera trois semaines

Ce jour lundi 04 janvier 2021, Kader Diarrassouba, proche de l’ancien président du parlement ivoirien a commenté la libération du ministre Pascal Affi N’guessan pour arriver à la conclusion selon laquelle son mentor Soro Guillaume serait victime d’un acharnement inouï. << Nous avons souhaité la libération du Premier Pascal Affi N’Guessan. Il l’est parce qu’il est évidemment une victime. Le pouvoir en place l’accusait de plus de 20 chefs d’accusation entre autres, » complot contre l’autorité de l’État, mouvement insurrectionnel , assassinat et actes de terrorisme ». Il y’a eu plus de 85 morts et d’innombrables blessés. >> a écrit Kader Diarrassouba sur sa page Facebook. Poursuivant, il a laisse lire << Alain Lobognon, Soûl to Soûl, Félicien Sekongo, Simon Soro et Rigobert Soro croupissent encore en prison depuis 1 an. Certains pour avoir animé une conférence de presse, d’autres parce qu’ils sont les frères de M. Soro Guillaume Kigbafori. Il n’y pas eu de mort le 23 Décembre 2019 >> martèle t-il. Selon Kader Diarrassouba, très actif et très critique, << en vérité, il y’a un acharnement inouï contre le Président de GPS. Et ça devient du chantage >> conclut-il.

Lire aussi:   Présidentielle 2020: les femmes soroïstes vont payer la caution de 50 millions F de Guillaume Soro

Il faut rappeler que depuis le retour manqué en Côte d’Ivoire du président de Générations et Peuples Solidaires M Soro Guillaume Kigbafori le 23 décembre 2019, plusieurs de ses proches ont été arrêté quand lui est contraint à l’exil.

source: opera