HomePolitiquePolitique/ Guillaume Soro rassure : » Je ne renoncerai pas »

Politique/ Guillaume Soro rassure : » Je ne renoncerai pas »

Politique/ Guillaume Soro rassure :
Politique/ Guillaume Soro rassure : " Je ne renoncerai pas"

Si l’adresse à la nation de Guillaume Soro le 1er Janvier dernier a été diversement apprécié par les internautes et des militants de l’opposition, le président du GPS reste cependant un homme toujours déterminé. Il se dit même prêt à aller au bout de son combat. C’est d’ailleurs pourquoi tient-il à lever toute équivoque. Selon lui, des Ivoiriens pensent qu’il se pliera bientôt devant le régime. Mais que non.

Dans sa toute récente sortie relayée par une des plateformes de l’opposition, le président du GPS a tenu à rassurer ses partisans et les Ivoiriens qu’il ne cèdera rien malgré tout ce que, dit-il, le pouvoir en place lui fait subir avec ses proches collaborateurs:

Lire aussi:   Retour de Gbagbo : le FPI appelle Ouattara au « dialogue »

«Je ne suis pas le genre d’homme qui cède à un chantage. Je ne suis rien mais par dignité, par honneur , pour l’éducation que j’ai reçu je ne peux pas céder au chantage » a-t-il déclaré. 

Le député de Ferkessedougou se dit un homme aguerrie aux grandes luttes. Rien ne peut à cet effet l’effrayer sur le terrain politique où il dit avoir une bonne expérience :

« Je ne peux pas non plus me laisser effrayer . Ce n’est pas ce qu’on m’a enseigné » ajoute-t-il . Et ce, avant que l’ex-PAN ne rassure ses partisans et à l’ensemble des Ivoiriens sur sa sérénité qui le caractérise:

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Des producteurs de vins Français à la recherche d'importateurs à Abidjan

« Je tiens à dire aux Ivoitiens que je suis serein et résolument déterminé. Notre génération ne peut abdiquer. Jamais! » tient-il à informer.

Pour l’ancien premier ministre ivoirien, la lutte sera difficile mais elle sera gagnée au bout du compte:

« Sachez le combat sera dur mais nous l’emporterons .Je vous le dis quand il est dur d’avancer sur le chemin, seuls les durs avancent et arrivent. Ne reculez pas. Ne renoncez pas car moi je ne renoncerai pas» rassure le président du GPS.

Lire aussi:   Guillaume Soro en exil : Le GPS recrute un nouveau parti politique

José Teti