HomePolitiquePlainte contre Soro : l’avocate de la fille d’IB fait le grand...

Plainte contre Soro : l’avocate de la fille d’IB fait le grand déballage

Plainte contre Soro : l'avocate de la fille d'IB fait le grand déballage
Plainte contre Soro : l'avocate de la fille d'IB fait le grand déballage

Nous en savons un peu plus sur les motivations de la plainte déposée contre Guillaume Soro en France. En direct sur la chaîne de télévision RT France, l’avocate de la fille d’IB a tenu à expliquer les raisons de son action contre l’ancien chef rebelle.

Jeudi 7 mai 2020, une plainte est déposée contre Guillaume Soro à Paris pour des faits remontant aux années de la rébellion (2003-2011) et imputables à lui et à ses hommes. C’est du moins ce qu’allèguent les familles plaignantes, qui espèrent que justice leur sera enfin rendue.

Noémie Saidi-Cottier, avocate de la fille d’IB (le Sergent Ibrahim Coulibaly, Ndlr) et des familles plaignantes, a donc tenu à faire le grand déballage sur cette affaire d’« enlèvement, torture et assassinat d’IB ».

À en croire le conseil des plaignants, cette plainte est principalement dirigée contre Soro Kigbafori Guillaume parce que « juste avant de mourir, il (IB) a déclaré dans un média, « C’est Guillaume Soro qui m’attaque ». » La bataille entre pro-Soro et pro-IB à Bouaké en 2004 intervient dans une logique d’épuration des hommes d’Ibrahim Coulibaly, argumente l’avocate.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/ Les femmes du RHDP exhortées à la nécessité d’aller à un parti unifié

Par ailleurs, dans l’enregistrement de la supposée conversation entre Guillaume Soro et Djibrill Bassolé, l’ancien PAN ironisait sur d’IB et de Désiré Tagro comme étant des obstacles à la gouvernance d’Alassane Ouattara s’ils étaient encore vivants.

Poursuivant, elle affirme : « On a des éléments pour nous, qui sont sérieux et qui nous permettent de déposer une plainte en France. Et on espère qu’une enquête sera menée et qu’on aura des réponses… Les victimes ont des raisons de soupçonner Guillaume Soro. »

Agissant au nom et pour le compte de sa principale cliente, Me Saidi-Cottier indique : « La fille d’IB qui porte plainte, qui a 15 ans aujourd’hui, est Française. Elle ne comprend pas pourquoi les personnes qui ont commandité l’assassinat de son père, qui l’ont assassiné, n’ont jamais été entendues. »

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Opérations de maintien de la paix, le Gouvernement met un bataillon de 850 hommes à la disposition de l'ONU

Aussi, ajoute-t-elle : « Ce qu’on espère, c’est que Guillaume Soro, qui est en France sera entendu, qu’il aura à répondre des soupçons qui pèsent sur lui aujourd’hui et que la justice sera sereine pour traiter cette affaire. »

À ceux qui l’accusent de vouloir instrumentaliser la justice, l’avocate estime qu’il y a une victime française. À ce titre, la présence de Soro en France lui donne compétence pour porter plainte maintenant.

« C’est un bon concours de circonstances, ce n’est pas une plainte d’opportunité, parce que les victimes, ça fait des années et des années qu’elles se battent pour essayer de mettre un terme à l’impunité », précise-t-elle.

Lire aussi:   Candidature de Soro : l’un de ses proches fait des révélations

À Me Robin Binsard, avocat de Soro, qui estime qu’il s’agit d’une « tentative pour discréditer la candidature de Guillaume Soro » à la prochaine présidentielle ivoirienne, sa contradictrice répond :

« On a des actes qui sont extrêmement graves, on a des soupçons qui sont réels et on a une victime française, on a des crimes atroces. On espère que la justice française se penchera sur cette affaire en dépit du calendrier électoral ivoirien. »

La bataille judiciaire est donc engagée entre Guillaume Soro et la fille d’IB du côté de l’Hexagone. Attendons donc de voir si cette plainte sera recevable par la justice française, avant tout examen au fond de l’affaire.

Nous y reviendrons…