Home Politique PDCI-RDA-Présidentielle 2025 : Yasmina Ouégnin montre la voie à Jean-Louis Billon

PDCI-RDA-Présidentielle 2025 : Yasmina Ouégnin montre la voie à Jean-Louis Billon

PDCI-RDA-Présidentielle 2025 : Yasmina Ouégnin montre la voie à Jean-Louis Billon
PDCI-RDA-Présidentielle 2025 : Yasmina Ouégnin montre la voie à Jean-Louis Billon

C’est un secret de polichinelle, l’honorable Jean-Louis Billon sera candidat à la présidentielle de 2025. Une décision qu’il a confirmée maintes fois, quand l’occasion lui est offerte. Si, sur le plan démocratique, Yasmina Ouégnin n’y voit aucun inconvénient, elle trouve que l’ambition de son collègue aurait dû suivre un paradigme interne au PDCI-RDA, pour ne pas disperser les forces de leur formation politique.

Pour Yasmina Ouégnin, tout citoyen qui est en conformité avec la constitution de la Côte d’Ivoire, est libre d’être candidat à des élections sans que sa décision ne heurte certaine sensibilité. Mais, comme il se trouve que Jean-Louis Billon est un haut cadre du parti présidé par Henri Konan Bédié, elle aurait souhaité que l’homme d’affaires présente son projet aux structures dirigeantes du PDCI-RDA, comme le feront certainement d’autres cadres du parti, et qu’un choix soit opéré.

Lire aussi:   Interpellation à Abidjan de l’opposant Abou Drahamane Sangaré par la police

« Dans un contexte politique, tout citoyen est libre d’avoir des ambitions. Il est souhaitable que toutes les personnalités de notre famille politique qui s’estiment aptes à apporter leurs expériences et compétences au service de la République, puissent elles aussi, décliner leurs projets pour la Côte d’ivoire de demain. Bien entendu et pour un souci d’efficacité, il importe de ne pas disperser les forces et atouts de notre parti. Il faut privilégier un débat ouvert, qui aboutira à un choix unique et consensuel du meilleur porte-étendard du PDCI-RDA », a-t-elle confié au quotidien Fraternité Matin dans sa parution numéro 17009 du 6 septembre 2021.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Le RDR organise son 4ème congrès extraordinaire en vue de l'adoption du «manifeste» du parti unifié et espère que le PDCI lui emboitera le pas

Concernant la question de l’avènement d’une nouvelle génération aux affaires, la députée de la commune de Cocody, n’y va pas avec le dos de la cuillère pour dire ses vérités.

« Il me semble plus indiqué de croire que les nouvelles offres politiques, ainsi que les alternatives les plus pertinentes pourraient émaner des générations en phase avec les réalités et le contexte actuels. Ailleurs dans le monde, ce débat n’a plus lieu. Regardez le profil des équipes dirigeantes des pays développés et des grandes puissances, ces nations sont gouvernées par des personnalités plutôt jeunes et surtout, idéalement préparées à adresser les préoccupations de notre époque », a-t-elle martelé.

Lire aussi:   Visite politique et de travail en France: Affi rencontre les militants Fpi aujourd’hui

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here