HomePolitiqueOuattara veut plus de fermeté contre les auteurs des messages haineux et...

Ouattara veut plus de fermeté contre les auteurs des messages haineux et de propagande

Ouattara veut plus de fermeté contre les auteurs des messages haineux et de propagande
Ouattara veut plus de fermeté contre les auteurs des messages haineux et de propagande

Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a exprimé son souhait de voir les discours et messages de haines circulant sur les réseaux sociaux prendre fin.

Lors du conseil de sécurité qui a eu lieu ce jeudi 27 mai 2021, il a demandé à ce que les dispositifs de contrôle des réseaux sociaux soient renforcés et la répression vis à vis de ces actions soit intensifié.

Le président Alassane Ouattara souhaite que la propagande haineuse, les discours mensongers qui envahissent les réseaux sociaux et qui sont souvent à l’origine de troubles prennent définitivement fin.

Lire aussi:   « Le troisième mandat pour Alassane Ouattara pose aussi le problème de la crédibilité du scrutin » (Gnamien Konan)

Le 19 mai dernier, des affrontements entre Nigériens et Ivoiriens sur la base d’une vidéo manipulée et sortie de son contexte, ont créé d’énormes dégâts. Le bilan de ces heurts survenus à Abidjan et d’autres villes du pays fait par Conseil National de Sécurité s’établit comme suit :

– 01 Nigérien décédé

– 39 Nigériens blessés dont 06 cas graves ;

– 01 Officier de Police légèrement blessé ;

– 51 commerces pillés et 22 incendiés ;

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : « Sans appui politique et diplomatiquement isolé, Ouattara est véritablement acculé »

– 14 véhicules saccagés ;

– 21 millions de francs CFA déclarés emportés.

Les enquêtes ouvertes ont permis de mettre la main sur 38 personnes dont Fofana Nawa qui a écopée de 5 ans de prison ferme et est emprisonnée à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) depuis le vendredi 21 mai. Des armes blanches ont également été saisies.

Afin qu’un drame similaire ne se reproduise, le président de la République a demandé des que des mesures fermes et vigoureuses soient prises.

Lire aussi:   Kyria Doukouré à Ouattara : Après avoir écouté son intervention à Sinfra, je pense que M. Ouattara souffre de dédoublement de la personnalité et de schizophrénie

On le voit, les autorités vont donc désormais réagir avec fermeté. Les habitués de ce genre de pratique sont désormais prévenus

Il convient à tous et à toutes de redoubler de vigilance en vue de ne pas être un canal de haine et de propagande dans l’utilisation des réseaux sociaux.