Home Politique Ouattara à propos de Gbagbo: « nous échangeons souvent au téléphone »

Ouattara à propos de Gbagbo: « nous échangeons souvent au téléphone »

Ouattara à propos de Gbagbo:
Ouattara à propos de Gbagbo: "nous échangeons souvent au téléphone"

Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président Alassane Ouattara se prononce sur ses relations avec Gbagbo et Bédié.

Pour la première fois depuis sa réélection, en octobre 2020, Alassane Ouattara se confie à Jeune Afrique. Le président ivoirien revient sur les difficultés de l’année qui vient de s’écouler et insiste sur le nécessaire renouvellement de la classe politique et ses relations avec Gbagbo et Bédié.

A la question de Jeune Afrique de savoir comment il a vécu le retour de Laurent Gbagbo, en juin ? Le président Ouattara dira:

Lire aussi:   Des chefs traditionnels de Gagnoa ‘’s’engagent’’ pour la libération de l’ex-président ivoirien

« Pour moi, c’était une évidence qu’après son procès à la CPI, Laurent Gbagbo devait rentrer en Côte d’Ivoire. Nous avons organisé son retour, les choses se sont bien passées et nous nous sommes rencontrés. C’était un entretien fraternel et amical » a-t-il lancé.

Et d’ajouter, « Laurent Gbagbo est un acteur majeur de la vie politique de notre pays, mais aussi un ancien président. J’ai donc donné des instructions pour qu’il reçoive tous les avantages et toutes les considérations dus à son rang ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Comme annoncé, Paul Kagamé en visite officielle de 48heures au pays

« Je ne veux pas le juger, ses actes parleront pour lui. Nous avons désormais de bonnes relations, des relations normales, et nous échangeons souvent au téléphone » va-t-il conclure.

Le président ivoirien a profité pour se prononcer les événements de l’année notamment les décès de Hamed Bakayoko et Amadou Gon, « l’année a effectivement été très difficile. La disparition de deux de mes très proches collaborateurs, que je considérais comme des fils, Amadou Gon Coulibay et Hamed Bakayoko, représente une perte immense pour la Côte d’Ivoire tant le travail qu’ils ont accompli au service de la nation a été considérable. Et pour moi aussi, évidemment, compte tenu des liens personnels et affectifs que nous entretenions’.

Lire aussi:   L’AFD-FPI dit craindre la « fraude » à la l’élection présidentielle mais se satisfait du processus technique

source: yeclo

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here